Carte des vélib version papier.

On nous bassine depuis plusieurs mois sur cette nouveauté qui envahit Paris : les velib’. Le problème dans tout ça, c’est qu’on ne sait jamais vraiment où sont situées les bornes. On peut toujours regarder sur le site www.velib.paris.fr ou sur son mobile, mais ce n’est pas gratuit et surtout pas très pratique. Alors, voici la carte version papier !

Carte velib'

Petit résumé sur les velib’ :

Le système est ultra simple : abonnement courte durée (1€ pour la journée, 5€ pour la semaine) ou abonnement à l’année (29€). Dans les 2 cas, tout est expliqué sur l’écran de chaque borne.

En ce qui concerne l’abonnement courte durée, on a le choix entre imprimer sa carte d’abonné sur un ticket, ou directement se servir de son passe navigo. Seule contrainte, faire une caution de 150€ avec sa carte bleue, mais rassurez-vous cette somme ne vous est pas prélevée (la machine ne fait qu’une empreinte de votre carte au cas où vous auriez l’idée saugrenue de jeter votre velib’ dans la Seine).

Un petit conseil, évitez le ticket à imprimer et préférez le pass navigo qui vous évitera de repasser à chaque fois que vous voulez retirer un vélo, par la borne. Il suffit alors de simplement placer son pass sur la borne d’encrage d’un vélo pour l’obtenir de suite.

Les prix :

gratuit la 1ère demi-heure

1€ la demi-heure suivante

2€ la suivante demi-heure

4€ les autres demi-heures

Conclusion, pour une fois, M. Delanoe a frappé fort en proposant un service bien pratique. Malheureusement, velib’ est victime de son succès, et souvent les stations sont vides, et on peut attendre des minutes entières avant d’avoir un vélo. Le grand jeu consiste alors à faire tout le quartier pour trouver une station disponible, ce qui est vite gavant. Mais le plus rageant, c’est surtout les stations qui sont pleines. Moralité, voila ce qui est arrivé à certaines personnes :

« Perette décide de prendre un Vélib à la station en face de chez elle pour se rendre à son travail. Arrivée à la station la plus proche de son bureau, la station est pleine ! Courageuse, elle retente sa chance à une autre station, mais que diable ! même topo ! Vingt-minutes après, Perette finit par trouver une place à 3 stations de métro de son boulot. Elle est alors obligée de reprendre le métro, et finit par arriver non sans mal avec une demi-heure de retard sous le regard enragé de son patron ».

A vous faire oublier, que dans Velib’, il y a liberté …

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

2 Réponses à “Carte des vélib version papier.”

  1. KRiiMO
    7 août 2007 à 12:20 #

    Merci pour la carte des stations vélib’ au format papier,je vais de ce pas l’imprimer puis la faire plastifier :-) lol en attendant que JC DECAUX daigne en éditer une digne de ce nom.

    Belle initiative en tout cas je fais « tourner » le bon plan

  2. mathilde
    7 octobre 2007 à 12:42 #

    L’adresse du site internet n’est pas http://www.velib.com (c’est un site en russe!) mais http://www.velib.paris.fr

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl