Velib’ : suite des aventures. Des problèmes à répétition qui deviennent lassants.

                      velib.png

La légitimité de Vélib’ n’est plus à démontrer, tout le monde ou presque en convient, c’est une bonne idée. Pourtant bientôt 2 mois après son inauguration, Vélib accumule les dysfonctionnements qui ne semblent pas trouver solution. Voici un florilège de ces couacs récurrents :

- Aujourd’hui j’étais en retard, je venais de rater un bus et le suivant était dans 10 minutes.

Je décide alors de prendre un Vélib’ à la station Edgar Quinet histoire d’aller plus vite. En montant sur le vélo je m’aperçois bien vite qu’il n’y a pas de chaîne !!! Difficile pour pédaler … Au bout de 20 secondes, je le repose donc pour en prendre un autre. Seulement, la borne m’empêche d’en reprendre un tout de suite, je dois attendre 10 minutes ! Parfait lorsqu’on est en retard. Pourtant le site Internet de Velib’ précise bien que si le vélo est défectueux, on dispose d’1 minute pour pouvoir le reposer et en choisir un autre.

On voit l’intelligence des ordinateurs, la station n’ayant manifestement pas trouvé bizarre que je rende le vélo au bout de 20s. Au contraire, cela ne l’a pas perturbé une seule seconde. Une course de 20s … c’est ce qu’on appelle être rapide.

- Les stations qui ne vous impriment pas votre reçu lorsque vous venez de rendre votre vélo. Du coup, vous n’avez absolument aucune preuve de l’avoir rendu.

- Autre problème : le réglage de la selle. Soit on a le droit à une selle avec l’écrou dévissé (Il se trouve que généralement je n’ai pas de clé à molette sur moi). Soit il faut tirer comme un malade pour pouvoir la régler. Résultat, une fois sur deux on en ressort les mains pleines de cambouis. Toujours classe d’arriver au boulot ou à un rancart avec des traces de cambouis sur la main, vraiment très glamour … Mais bon, ça c’est l’inconvénient des vélos, que ce soit Vélib’ ou non.

- C’est la rentrée, les parisiens veulent faire du vélo. Du coup, dans certaines stations il n’est pas rare d’avoir 5 ou 6 personnes qui font la queue pour accéder à la borne (les stations du boulevard Raspail en sont un parfait exemple).

- enfin, la police a décidé de réagir. Après la phase de prévention avec les rappels écrits sur les vélos « ne pas rouler sur les trottoirs, respecter les feux », nous passons au mode « répression ». Ainsi, un franchissement de feu rouge ou le fait de rouler sur un endroit non destiné aux vélos vous coûtera 90€. Chère la promenade en vélo …

 

La société JC Decaux avait pourtant tout prévu. Des plans de communications au cas où un accident grave surviendrait à un cycliste, ou si Velib avait fait un flop’. Pourtant, lorsqu’il s’agit de problèmes « simples » JC Decaux semble absent.

Histoire de finir sur une note positive, les stations sont de mieux en mieux régulées, et on trouve de plus en plus facilement un vélo. De plus, des vélos ont été ajoutés dans certaines stations !

4 Réponses à “Velib’ : suite des aventures. Des problèmes à répétition qui deviennent lassants.”

  1. Jules
    8 octobre 2007 à 10:03 #

    Moi je trouves insupportable de devoir tourner pendant 1/2 H lorsque je rentre chez moi a essayer de trouver une borne disponible !!!!

    Bel exemple : hier au bout de 35 min je décide de l’accrocher en bas de chez moi, pour le récupérer et le fixer sur une borne ce matin !! 23h–>08H SUPER !!!!!! à 4 € la demi heure !!!!

    Ils pouvaient pas prévoir des places vides ces abrutis ????

  2. BD
    1 avril 2008 à 22:13 #

    Oui, merci Vélib !

    Quant à moi, je tentai de m’abonner (du moins j’envoyai le formulaire) mi-septembre (2007). Un mois après, le chèque de 29 euros est débité. Quinze jours après, toujours pas de nouvelles. Commencent alors les appels récurrents à la hotline, jamais le bon interlocuteur, on vous rappelle …mais on ne rappelle pas. Tout y passe à chaque appel, pedigree complet, puis numéro du chèque, puis …rien. « On ne vous a pas dans nos bases. Envoyez nous un fax avec tout le détail et vos réclamations faites sur le site », …rubrique Tonneau des Danaïdes sans doute. Multiples réclamations.
    Envoi d’une mise en demeure en Lettre RAR. Vous pensez qu’ils en auraient eu quelque chose à faire ? rien, aucune nouvelle.

    La suite ? le dépôt d’un dossier à la juridiction de proximité du TGI du 15ème. Je vous raconterai… bien sûr, pour 29 EUR, est-ce bien nécessaire ? oui, pour le foutage de gueule du pseudo service Velib – JC Decaux, et pour un chèque de caution de 150 EUR, dont personne ne peut dire ce qu’il est devenu.

    Bravo Vélib !
    01/04/2008 mais ce n’est pas un poisson.

  3. Thomas
    18 novembre 2009 à 11:55 #

    pour moi vélib c’est une prise de ma caution sans aucune explication… 150 euro tout de même et un service clientèle qui me raccroche au nez quand je leur demande ou est ma caution !
    une honte vélib, je déconseille à tout le monde de prendre l’abonnement !

  4. Mouffron Julien
    14 septembre 2010 à 16:39 #

    Salut,

    J’ai utilisé un vélib’ avec un abonnement courte durée 1 jour. J’ai dû l’utiliser deux heures et ai bien fait attention à bien le raccrocher.

    Seulement, je constate une facturation de 101e 15 jours après l’utilisation.

    Après plusieurs coups de fil et un courrier au service des réclamations, on me dit que le vélib’ a été rendu trois jours après l’emprunt à une station que je ne connais pas. Selon eux, j’aurais mal raccroché le vélo et quelqu’un s’en serait emparer. Ceci est incontestable puisque toujours selon eux, le vélo est rester sous mon compte alors je l’ai mal raccroché.

    Sauf que je suis sûr de moi j’ai vraiment vérifié et ma copine était là pour contrôler également.

    Aucun recours possible, ils refusent de ma donner un nom, un service, un numéro de téléphone ou une adresse pour faire des réclamations.

    D’autant plus qu’ils ont le vélo, et en parfait état! J’ai été facturé pour un dépassement de deux jours sur un abonnement 24h, c’est tout. (et j’y suis pour rien…)

    100e c’est le prix d’un vélo neuf…

    Que puis-je faire?

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl