Archive | 3 novembre 2007

Ouverture du nouveau Monoprix boulevard saint-michel.

                     monoprix.jpg

J’annonçais son ouverture dans un précédent article, ça y est c’est fait. Depuis mardi 30 octobre, les habitants du quartier Saint-Germain-Odéon ont un nouveau supermarché tout beau tout neuf situé à l’angle de la rue Pierre Sarrazin et du boulevard Saint-Michel, accolé au Starbucks Cluny. Ce monoprix joue à fond la carte du concept store, on y trouve un peu de tout. La déco est brute, un peu comme le BHV homme, on croirait rentrer dans un entrepôt (cela dit passant, ça leur permet surtout de dépenser moins d’argent dans les finitions sous prétexte que c’est pour faire « branché »).

Le rez-de-chaussée est consacré aux produits de beauté et l’entrée du magasin à l’alimentation sur le pouce avec des sandwiches, salades et autres. Quelques sièges sont disposés dans ce cadre sinistre et froid ainsi qu’un micro-ondes pour réchauffer les plats.

On monte ensuite au 1er étage par l’escalator. Une bonne partie est consacrée aux fringues de la marque Monoprix. Egalement un petit coin papeterie pour faire de la méchante concurrence à Gibert (un peu moins cher d’ailleurs). En regardant par les fenêtres on découvre une très grande cour intérieure pavée qu’on n’aurait même pas soupçonnée sans l’ouverture du magasin.

Mais l’atout le plus intéressant de ce Monoprix c’est son sous-sol qui accueille tout ce qui touche à l’alimentation. En descendant, on débouche sur un grand mur de bouteille de vins (auraient-t-ils pensé aux nombreux étudiants fêtards du quartier ?) puis on découvre le coin alimentation avec au début une partie vendant fruits et légumes. La surface est étonnamment grande vu l’emplacement, dans cet ancien immeuble Hachette. Ici, il y a de tout, de l’alimentation classique aux produits plus originaux comme ces tablettes de chocolat à la vanille ou à la praliné noisette. Le Monoprix marie donc bien l’esprit d’un supermarché lambda tout en y ajoutant une petite touche de modernité. Des caisses automatiques (sans caissières) ont été installées, mais pour le moment leur fonctionnement laisse à désirer (on passe plus de temps à appeler un responsable pour décoincer la machine, qu’à passer à une caisse avec caissière !).

Bref, on aurait pu s’attendre à retrouver les idées novatrices des Daily Monop qui sont à la dernière pointe de la « branchitude », avec une touche « urban chic », comme on dit maintenant. Mais finalement, rien de bien exceptionnel. Après tout, ce n’est qu’un Monoprix …

Enfin, c’est le seul Monoprix avec celui des Champs Elysées à être ouvert jusqu’à minuit, ce qui d’ailleurs déchaîne les foudres des syndicats qui entendent bien protester contre « l’exploitation » de leurs salariés. Affaire à suivre.

24 Boulevard Saint-Michel, Paris 6ème 
En attendant ouverture de 9h à 00h tous les jours du lundi au samedi.

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl