ArtSénat : une exposition navrante.

                       expo8.jpg

L’art contemporain s’invite dans le jardin du Luxembourg pour la désormais traditionnelle exposition ArtSénat. Cette année la charge a été confiée à Chantal Mennesson et se tient du 17 mai au 21 septembre 2008 (jusqu’au 15 juin 2008 pour l’Orangerie).
Le travail d’une quarantaine d’artistes est ainsi réuni sous le thème « Du vent dans les branches ». La majorité des œuvres se trouve aux abords de l’Orangerie et de la fontaine principale. Parmi elles on citera celle qui fait l’affiche de l’exposition, de Robert Combas chef de file de la Figuration libre, mouvement artistique du début des années 80.
Petit tour d’horizon des œuvres présentées :

                        expo2.jpg
        Cela ressemble étrangement à une aire de jeu sur une aire d’autoroute

                     expo3.jpg
                                   Un paravent griffé Ikéa

expo5.jpgexpo4.jpg
          A savourer avec le commentaire de l’œuvre, c’est tellement plus drôle

                       expo6.jpg
Réalisé par l’école maternelle de Bêtise-sur-mer et issu d’un projet pédagogique de longue date

                    expo7.jpg
Une œuvre verte sur fond vert, toujours efficace pour mettre en valeur le travail de l’artiste

                          expo9.jpg
     La révolution rouge est en marche, préparons nous pour le Grand Soir

                    expo10.jpg
       Emballé, c’est pesé. Ils ont sûrement oublié d’enlever l’emballage.

Un petit peu plus sérieux maintenant : (voir 1ère photo)
                        expo11.jpg

Enfin, sur l’une des ailes de la cour principale du jardin est installée une énorme statue en bronze de six mètres de haut pesant plus de 12 tonnes qui a nécessité l’intervention d’un camion grue pour la mettre en place. Intitulée sobrement « le prophète », on doit cette œuvre à Louis Derbré. Vous remarquerez sur la photo que la pauvre statue de Marie de Médicis se sent bien seule face à ce « monstre ».
expo12.jpgexpo1.jpg

Conclusion :
Je dois dire que j’ai toujours été réticent à l’art contemporain de façon générale, et n’ai jamais compris comment des foules entières pouvaient s’extasier pendant des heures devant des tableaux plus blanc que blanc.
Personnellement mises à part quelques œuvres tels les tableaux aux figures géométriques de Mondrian ou le bleu de Klein, j’avoue avoir du mal à ne pas exploser de rire devant tout ce travail. En ce qui concerne l’exposition, je ne vais pas y aller par quatre chemins : elle est franchement consternante. On atteint ici le summum de l’intellectualisme à la française et la quintessence de la bêtise.

 

Une réponse à “ArtSénat : une exposition navrante.”

  1. Julie
    26 mai 2008 à 22:51 #

    J’avoue que cette expo m’a laissé perplexe !
    Remarque, l’art moderne est peut être trop « conceptuel » pour moi.
    En tout cas, le plus drôle reste les textes, on se demande vraiment qui a pu écrire de telles inepties !

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl