Critique : Palace le Trianon, Versailles.

               trianon.jpg

Les palaces de « province » (que personne ne se vexe ont un charme que les palaces parisiens n’ont pas. Loin de l’agitation de la grande ville, ils semblent être hors du temps, éden bien protégé à l’abri des regards indiscrets. Aller au Trianon c’est un peu comme aller en vacances, l’impression d’être un bourgeois de l’ancien temps qui vient villégiaturer à Versailles.

L’entrée en gravillon et sa grille en fer forgé à l’entrée participent au charme du lieu. Le pavillon central est accueillant, la décoration vient d’être entièrement refaite. Le Trianon a beaucoup fait parlé de lui récemment, en essuyant des critiques parfois sévères sur sa cuisine et son chef pourtant reconnu Gordon Ramsay.

Après avoir franchi l’entrée puis le desk très design, on arrive directement dans la galerie recouverte de marbres et décorées de chandeliers. Un peu plus loin sur la gauche se trouve le bar aux couleurs mauves, boisées et velours. Nous nous installons dans la galerie. Il est minuit passé, il n’y a pas grand monde.

trianon2.jpg
On est tout de suite agréablement surpris par la carte et ses prix : 12€ le cocktail, 8€ la boisson chaude, 7€ les sodas … Et dire qu’à Paris, ces prix sont ceux de n’importe quelle brasserie un peu chic, bar branché ou café de Saint-germain. Quant aux cocktails à 12€, ils sont moins chers qu’à la Closerie des Lilas ! Sans hésiter nous prenons donc une Pina Colada et deux mojitos.

Le service est accueillant, les serveurs prêts à engager la conversation. Un cadre luxueux donc avec un service moins guindé qu’habituellement dans ce genre d’endroit. Le Pina Colada est frais, parfaitement alcoolisé, le mojito quant à lui n’est pas très fort. Dommage. Confortablement installé dans d’immenses canapés et coussins en velours, le moment est idyllique. Seul petit désagrément, le couinement des chaussures des serveurs sur le marbre qui devient à la longue assez crispant. Malgré ce petit détail, un agréable moment loin de la foule parisienne dans un havre de paix. Une adresse à retenir.

Trianon Palace, 1 Boulevard de la Reine, Versailles

(accès par la route qui mène au petit Trianon).

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl