Archive | 19 octobre 2008

Critique Lille : Salon de thé Meert, chic et gaufres rue Esquermoise.

     meert1.jpg

Lille regorge de petites rues pavées où il fait bon se promener. Parmi l’une d’entres elles, la rue Esquermoise allie le chic et l’agréable en accueillant à la fois les plus grandes marques de décoration internationales et la célèbre patisserie Meert. Les vitrines de Flamant Interiors, Roche Bobois ou encore Habitat se contrastent ainsi avec celle de Meert aux allures plus gourmandes. Les gateaux happent le regard des curieux et les attirent inmanquablement à l’intérieur de la boutique. Comme dirait Oscar Wilde, la meilleure facon de résister à la tentation c’est encore d’y céder.A l’intérieur, la salle fait penser à une ancienne pharmacie avec sa balustrade entourant la partie supérieure de la pièce et ses petits pots d’apothicaires. La vente à emporter rencontre un franc succès mais les clients viennent aussi pour le salon de thé.

meert3.jpg

C’est ici que se réunit toute la bourgeoisie lilloise : enfants sagemment coiffés, femmes âgées venues entres elles et jeunes couples BCBG en quête de luxe viennent se retrouver autour de tables et chaises patinées en blanc, style Louis XVI. Le lustre Murano blanc, les miroirs tachetés par l’âge et le carellage crème apportent un côté très épuré à la pièce, peut-être même un peu trop glacial. Le premier étage est sûrement plus cosy et surplombe la salle principale. A noter la présence d’une cour intérieure un peu moins luxueuse mais agréable aux premiers rayons de soleil.

     meert4.jpg
La carte. Les thés sont à 4,20 €, le cappucino à 4,8 €, le chocolat à 5,5 € et les sodas à 3,20 €. Côté desserts, la fameuse gaufre qu’adorait le général de Gaulle est à 2,8 € (elle est assez petite), les petis macarons à 1,5 euros pièce et les pâtisseries à 5 euros environ. Le service est professionnel et efficace.Les macarons Chocolat, Framboise, Caramel et Citron sont croustillants et délicieux, en particulier celui au chocolat. Ils n’ont rien à envier à ceux de Ladurée. Par contre, éviter le macaron « thé des poètes » qui a la même texture qu’une meringue mais qui laisse un arrière goût désagréable. Raté.La religieuse à la framboise est quant à elle étonnante par sa forme : la tête de choux a été remplacée par un macaron framboise.

     meert2.jpg
Malgré ce crime de lèse-majesté, la faute est réparée par la finesse de la pâtisserie. Enfin les thés sont excellents en particulier le Christmas Tea très riche en arômes et le chocolat est une réussite. Un sans faute.

Patisserie Meert, 27 rue Esquermoise, Lille.

Merci Julie pour ces photos qui mettent l’eau à la bouche ! 

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl