Critique : Le ciel de Lyon, ersatz du Bar Concorde Lafayette.

     cieldelyon2.jpg

Le parisien exilé cherche toujours à retrouver certains repères qui lui rappellent la capitale. Parmi l’un d’entre eux, celui de prendre de la hauteur avec une vue panoramique sur la ville tout entière. Heureusement Lyon possède son bar le « Ciel de Lyon » dans la même veine que le bar panoramique Concorde Lafayette à Paris. Situé au 32ème étage de la tour du Crédit Lyonnais, l’entrée se fait en passant par le hall un peu cheap de l’hôtel Radisson SAS. On accède ensuite au bar en empruntant l’un des ascenseurs qui montent les 32 étages en moins d’une minute. La sortie de l’ascenseur débouche sur la réception de l’hôtel récemment rénovée par Jean Nouvel.

Le bar. Il est assez bas de plafond, l’ensemble fait un peu vieillot et l’on voit tout de suite que la structure du bâtiment n’a pas été pensée pour y accueillir un bar. Les poutres sont trop nombreuses et bouchent considérablement la vue. Malgré cela, on arrive quand même à entrapercevoir Lyon by night assis sur des chaises basses, des pouffes ou perchés sur des tabourets. Autre problème, le bar est orienté vers la gare La Part-Dieu et Villeurbanne et fait dos au centre de Lyon. Dommage.

     cieldelyon1.jpg

Les prix. Ils ne sont pas excessifs, parisiennement parlant. Comptez 13-14 euros pour un cocktail, 6 euros un soda. Nous prenons un Blue Radisson et un Champagne Cocktail. Le service est professionnel, mais les cocktails ne sont pas à la hauteur. La chose est rare, d’habitude je dénonce les quantités d’alcool servies au dé à coudre. Ici ce n’est pas le problème, les cocktails ne manquent pas d’alcool mais ils sont très mal dosés. Le Champagne Cocktail est par exemple noyé par le goût écrasant de l’angustura. Le tout est accompagné d’amuse-gueules tout à fait corrects : méli-mélo chinois, olives et cacahuètes. En résumé, l’endroit est parfait en attendant un train plutôt que d’attendre dans la sinistre gare de la Part-Dieu, mais il vaut mieux se contenter d’une coupe de champagne ou d’un soda et profiter sereinement de la vue restreinte plutôt que de prendre un cocktail raté.

Le Ciel de Lyon, 131 rue Servient, Lyon 3ème

arrêt Part-Dieu-Servient du Tramway T1 ou accès par le centre commercial sortie Porte de l’Esplanade, puis tourner sur la gauche avant l’auditorium.

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Critique : Le ciel de Lyon, ersatz du Bar Concorde Lafayette.”

  1. marc
    13 mars 2009 à 22:30 #

    bonsoir,

    Allant assez régulirement dans ce bar avec ma femme, je trouve les cockatails très très bon contrairement dans certains bar, les dosages sont très bien proportionnés aussi bien les cocktails au champagne, que le « blue radisson », ou encore « l’amour à deux »… Les doses en alcool sont plus que correct.La décoration des verres géniale. On retrouve cela dans peu de bar….

    pour la déco,Personnelement je préferais l’ancienne décoration du bar,mais la nouvelle est aussi très plaisante, ça change, bar très lounge. mais je partage vot point de vue, puisque les gouts et ls couleurs on en discute pas ! :)

    Apres la vue est imprenabe sur Lyon , magnifique de nuit.Du faite que la tour soit ronde on voit pas mal les quartiers de Lyon.

    Vous parlez de poutres qui masque la vue… je dirais plus des poteaux, car j’y suis retourné pour vérifier, et aucunes poutres n’est apparente….

    Nous avons passé que d’éxcellent moment dans ce lieu magique.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl