Archive | 12 novembre 2008

Nuit Blanche 2008 : Tour Montparnasse sublime, le reste aucun intérêt. Critique.

nuitblanche3.jpg

Voici un article sur la Nuit Blanche édition 2008, qui s’est déroulée dans la nuit du 4 au 5 octobre 2008. Le sujet commence à dater quelque peu, mais vaut mieux tard que jamais !

Pour résumer, cette nuit blanche n’avait pas grand intérêt, mis à part l’œuvre Spectra de Ryoji Ikeda à la Gare Montparnasse. L’œuvre était féerique, inquiétante et intrigante à la fois. On y accédait lentement par les marches qui donnent accès au parvis, au 1er étage du centre commercial. Les bruits sourds alternaient avec d’autres sons plus furtifs qui semblaient passer d’une oreille à l’autre en une fraction de seconde. Les puissants projecteurs éclairaient le ciel, si bien que la tour Montparnasse s’effaçait devant ce faisceau de lumières. Une intervention presque divine semblait avoir eu lieu, les gens touchaient les faisceaux de lumière, presque euphoriques, rappelant étrangement une scène du film Independance Day où une foule d’uluberlus attendent inconsciemment sur le toit d’un gratte-ciel la venue des extra-terrestres.

nuitblanche.jpg nuitblanche1.jpg
Mais cette œuvre rappelle aussi les commémorations de Ground Zero à New-York en 2007 où avait été projetée l’image des deux tours effondrées par d’immenses projecteurs. Cette allusion avec la Tour Montparnasse n’a donc pas été forcément de très bon goût. Malgré tout, cette scène irréelle fut une véritable réussite, un instant de grâce rare.

nuitblanche2.jpg

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl