Critique La Villa Florentine, Les Terrasses de Lyon.

villaflorentine1.jpg

La Villa Florentine fait régulièrement l’objet d’articles élogieux comme récemment dans le Figaro Magazine. Ce relais et château est connue pour être une excellente adresse de la gastronomie française, classée 1 étoile au guide Michelin. En 1998, durant le G7, Bill Clinton et Jacques Chirac l’avaient plébiscité pour sa vue imprenable sur Lyon et le charme de son hôtel avec sa piscine. Il faut dire que le panorama est époustouflant. On se croirait sur les hauteurs de Rome avec ces cyprès et sa décoration « Renaissance ». On accède au restaurant en empruntant un ascenseur au niveau de l’entrée de l’hôtel. La salle historique est magnifique, finement décorée. La véranda et la terrasse permettent de profiter de la vue exceptionnelle. Le service est extrêmement attentionnécontrairement à ce que j’ai pu lire sur Cityvox où des gens reprochaient un service négligé, mal poli, et une nourriture tout à fait quelconque. Au contraire ! La carte est créative sans tomber dans les travers du fooding et de la cuisine déstructurée insignifiante.

villaflorentine2.jpg

Pour autant on retrouve les mêmes types de plats que la plupart de ces restos gastros. L’inévitable noix de Saint-Jacques aux cèpes et aux rates (34 €), la sole meunière (55 €), le homard aux girolles (69 €), le ris de veau (52 €) ou encore le cœur de filet de bœuf. On ne nous a pas proposé le turbot ou le bar rôti, c’est étonnant. Le tout accompagné de légumes plus ou moins crus, c’est la mode en ce moment, et une purée azotée de je ne sais quoi. Les mélanges sucrés salés ne sont plus tabous. Et on ose l’utilisation de Nutella ou de Carambar, ô sacrilège. La cuisine se dévergonderait-elle ?

Menu au plaisir des sens, 104 euros.

Les intitulés sont langoureux, on dirait presque un éveil sexuel, un peu grotesque sur les bords. Comme dans toutes ces cartes, on se gargarise de jolis mots censés vous mettre l’ô à la bouche. Un voyage pour vos sens, comme ils disent.

Prémices salées pour éveiller vos sens

Présentation originale avec ces 4 petits mets posés sur un plateau en bois ciré.

L’œuf et son émulsion fondent dans la bouche, le reste n’est pas inoubliable et les pignons sont trop nombreux, on finit par ne plus avoir que le goût des pignons dans la bouche.

tartare de langoustines bretonnes coupé au couteau, blanc manger au citron vert confit, fine Tatin de pommes caramélisées aux douces épices

plat excellent hormis le blanc manger au citron vert qui ressemble à une gelée anglaise et qui a le goût de savon.

timbale de macaronis aux noix de Saint-Jacques d’Erquy, fricassée de girolles et abricots confits, émulsion crémeuse perlée à l’huile de vanille

vraiment rien à dire, excellent. Les noix de Saint-Jacques sont d’une grande fraicheur et fondent dans la bouche. La sauce qui les accompagne se marie parfaitement au plat, et l’utilisation des macaronis, insolente pour ce genre de restaurant est un pied de nez à la cuisine trop endimanchée de ces gastros.

villaflorentine3.jpg

flanc de volaille de Bresse cuit lentement au four, tian de blettes braisées, cèpe rôti jus de poulette à l’ail doux

Je vais me répéter, mais là encore c’est excellent, rien à redire. La cuisson de la viande est irréprochable et la sauce succulente.

villaflorentine4.jpg

sélection de fromages de nos maitres affineurs

Très bons fromages.

villaflorentine5.jpg

petite gourmandise pour patienter tout en douceur et

entremet au chocolat « jivara » poire pochée au galangua, crème légère au Carambar

C’est toujours le moment le plus frustrant du repas, car on n’a vraiment plus faim mais il faut encore faire un petit effort pour affronter le dessert. Et comme dans tous ces gastros on nous colle pour terminer un bon gâteau ou entremet au chocolat bien corsé pour bien finir de nous écœurer. Heureusement la glace esquimau à la noix de coco vient adoucir le repas. Enfin, l’utilisation du Carambar dans l’entremet chocolat est une brillante idée. Par contre, la poire n’est pas mure du tout, beaucoup trop croquante !

festival de mignardises

Les macarons et caramel au beurre salé sont merveilleux.

villaflorentine6.jpg

Coeur de filet de bœuf.

Excellent avec ces morceaux de moelle qui ressemblent à des bananes sur la photo. Servi avec des pommes de terres évidées. On dirait des madeleines à première vue, mais une fois en bouche leur légèreté est surprenante. Une agréable surprise qui ne manque pas d’originalité.

Petite remarque supplémentaire. Je tenais à souligner l’attention toute particulière du restaurant lorsque vous êtes deux et que l’un prend un menu gastro tandis que l’autre ne prend qu’un plat. Des petits plats lui sont proposés tout au long du repas pour éviter qu’il se retrouve à vous regarder manger. Et comme toujours, c’est excellent.

villaflorentine7.jpg

Notre repas fut accompagné d’un vin rouge fruité et peu tanin (17 €) ainsi que d’un blanc assez liquoreux (12 €). Le sommelier a su trouver les vins qui nous « correspondaient ». Par contre, il n’y avait pas grand chose à boire dans ces verres immenses et les serveurs poussent à la consommation de bouteille d’eau (8 €) comme dans tous ces restos haut de gamme, en vous resservant fréquemment.

En parlant du service, il fut d’une lenteur excessive. Certes dans ce genre de restaurant on ne vient pas pour manger en ¾ d’heure chrono, on prend le temps de savourer chaque plat, mais un repas de 4 heures, c’est tout de même long pour 2 personnes alors que la salle n’était même pas pleine !

Il n’est pas évident de conclure une critique de restaurant gastronomique. Que dire à part qu’il mérite largement leur étoile Michelin, et qu’une deuxième ne serait pas de trop. Lorsque j’étais allé au restaurant le Cinq du palace le Georges V à Paris (3 étoiles à l’époque), je n’avais pas mieux mangé. La cuisine est de haute volée, le service adorable et la vue sur Lyon époustouflante.

Restaurant Les Terrasses de Lyon, Villa Florentine, 25 montée Saint-Barthélémy, Lyon 5ème

Champagne à 25 euros la coupe, ½ bouteille à 60 euros

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl