Critique : Revue Bonheur au Lido. Un accueil misérable, un spectacle grandiose.

 

lido1.jpg

Cet après-midi je suis allé au kiosque théâtre à Montparnasse espérant trouver des places à – 50 %. J’étais parti pour voir Bharati au Palais des Congrès, mais le kiosque ne proposait pas de billets pour ce spectacle. Je me suis donc rabattu sur la revue du Lido à 48€ au lieu de 90€, à 23h30.

L’accueil. Le début de notre soirée a commencé sur les chapeaux de roue. Vous n’avez guère le choix, soit vous arrivez à la dernière minute et vous héritez des places les moins agréables de la salle, soit vous arrivez comme nous avec 40 minutes d’avance dans un froid polaire, à faire la queue debout et entassés. Déjà en payant 45 € c’est scandaleux, mais alors ne parlons pas des pauvres gens qui ont payé 90 € et qui font la queue comme s’ils allaient au ciné.

Aucun accueil, aucune information, pas de files séparant ceux qui ont déjà acheté leurs billets des autres, aucune indication sur les files pour les vestiaires … Certains passent devant tout le monde, il n’y a aucun contrôle, c’est la pagaille la plus complète. Vous n’avez plus qu’à compter sur la bonne foi des gens (naïveté, quand tu nous tiens). Ne déposez surtout pas vos manteaux au vestiaire, il parait qu’il faut plus d’un quart d’heure pour les récupérer. Foncez directement vers la salle de spectacle pour attraper les meilleures places.

La salle. Elle s’articule sur plusieurs niveaux. L’orchestre, pour accueillir les groupes nombreux. Le premier niveau pour les groupes plus petits, le deuxième pour les groupes de 6 et les accueils VIP de 2 à 4 personnes. Le 3ème pour les tables de 4, le 4ème pour les tables de 2, et enfin le dernier pour le bar avec des tabourets et un petit comptoir pour poser son verre (boissons non comprises).

La salle est impressionnante, particulièrement kitch avec ses lustres et candélabres en fausses pierres précieuses, ses velours rouge et pourpre façon cabaret … Les tables sont proches les unes des autres, on est collé à son voisin et si les banquettes circulaires sont agréables pour admirer la scène, les autres vous obligent à tourner la tête pendant tout le spectacle.

lido2.jpg
La carte. Champagne de marque Lido … pas un grand cru, mais il est correct.

Le spectacle. Les lumières se baissent et soudain les candélabres s’escamotent dans le décor, les lustres se rétractent dans le plafond. La meneuse de revue arrive du haut de la scène dans un cocon de plumes se déplaçant sur un rail métallique accroché au plafond. Le spectacle peut commencer.
Les décors sont magnifiques, c’est kitschissime mais fort réussi, il y a du rythme, du pep, on ne s’ennuie jamais. Le spectacle alterne entre tableaux et numéros de cirque particulièrement réussis. Des artistes qu’on a déjà pu voir à la télé : un jeune joueur de diabolo d’une virtuosité exceptionnelle, un artiste qui fait des figures remarquables accroché à un drap blanc, deux hommes qui font des acrobaties extraordinaires, deux patineurs qui glissent sur une micro-patinoire …

Les décors sont fabuleux, la machinerie époustouflante : des filets d’eau, des parties de la scène qui tournent, d’autres qui descendent et font apparaître des bassins d’eaux avec fontaines, une vraie patinoire, un temple hindou de plusieurs mètres de haut, un faux éléphant plus vrai que nature …

Le tout sur fond de chansons particulièrement cucul la praline mais aux mélodies entêtantes. Seule la meneuse de revue chante avec un fort accent. Les paroles ne sont pas toujours compréhensibles en particulier la chanson sur la séance de shopping. C’est un peu dommage.

Un mini orchestre (saxophone, guitare, batterie) vient accompagner quelques chansons, mais la majeure partie du spectacle est sur bande son préenregistrée. C’est vraiment histoire de dire que le Lido possède encore un orchestre …

1h45 du matin, le spectacle est fini. Les touristes ressortent enchantés du spectacle et nous aussi. 48 € la revue avec une ½ bouteille de champagne, en voilà une belle affaire ! La qualité du spectacle nous a fait oublier la misérable organisation du début.

J’ai été agréablement surpris par cette revue « Bonheur », par le professionnalisme des danseuses et danseurs, et la machinerie impressionnante de ce spectacle. Je pensais cependant que le spectacle avait un côté plus « sexy » et « canaille ». En réalité le spectacle est très édulcoré pour pouvoir toucher un large public.

Revue Bonheur, durée 1h40

Lido, Avenue des Champs-Élysées, Paris 8ème.

Puisqu’il est interdit de prendre des photos pendant le spectacle,voici un extrait dégoté sur Dailymotion :

http://www.dailymotion.com/video/k2WjWSMP1CBaB6hQSd

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

7 Réponses à “Critique : Revue Bonheur au Lido. Un accueil misérable, un spectacle grandiose.”

  1. Arnaud
    25 avril 2009 à 12:32 #

    Juste hilarant, à quand le one man show ? Merci Apple !

  2. Massz
    18 juillet 2010 à 11:06 #

    Je suis aller voir la revue Bonheur le 13 juillet 2010 avec mon mari. Nous avons trouvé celà magnifique avec de beaux décors et costumes. Très original le cheval sur scène. Mais une question me chagrine depuis que je suis revenue chez moi qui sont les patineurs de la revue car il me semble que c’était Sarah Abitbol et Stéphane Bernadis!!! C’était eux? Merci de me donner une réponse.

    Me Massez

  3. martine broussouloux
    21 août 2010 à 13:24 #

    bonjour nous sommes allez au lido hier soir vendredi 20 aout et nous avons adorés la partie avec les patineurs sur glaces c etait fabuleux . bravo a lesley rogers et franck levier !!! le clown etait hilarant et la salle magique. bravo a tous .

  4. R
    16 avril 2012 à 10:08 #

    Nous sommes alles au spectacle de 23:30. Nous avons trouve cela vraiment pas bien. Les danseuse etait asynchrones, le coregraphies n’etait pas du tout captivantes. Le clown a ete tres sympa, on a bien rigole, mais je trouve que un clown a sa place au cirque, pas au cabaret. La manque d’applaudissement de la part du public dit long sur l’impression generale. Par rapport au spectacle musicaux comme Zorro, Mozzart l’opera rock, Dracula au autres, au Lido j’ai vu des danses moins reussies, des coregraphies moins interessantes et tout cela a un prix exagere.

  5. Manon
    15 mai 2012 à 8:28 #

    -Depuis plus de 5 ans le Lido est en dessous de ce qu’il a pût être au paravant
    Depuis quelques temps le Lido a changer de propriétaire la sodexo y a installer ces bureaux
    Nous connaissons les différentes branches qui est contenu dans la sodexo tel que celle qui est utiliser au Lido est la sodexo prestige , avant toute chose il n’y a pas de différence les produits frais sont congeler les produits sont cuit à l’eau. Et les desserts sont préparer deux jours avant.
    La cuisine compte moins de dix cuisinier pour y servir plus de 1000 client chaques soirs.
    - il y existe 3 menu allant de 165e par personne à 285e et toujours par personne
    (ceci concerneles cuisines)^
    Ce qui ce passe en salle est totalement differente les client sont bien accueillis que si un [typs] concéquant est donner à l’entré depuis la prise de fonction de la Sodexo au sains du Lido les relations entre clients et personnels c’est dégrader
    VOUS VOULEZ BIEN MANGER ÊTRE BIEN PLACER POUVOIR AVOIR UN SERVICE UN PEU PARTICULIER ALORS DONNER :(
    l’acceuille à l’entre du Lido est pareille que les gens qu’on laisse rentrer au saint du Lido
    Aucune accueil , aucune files qui séparent le cinema Ugc et le Lido, un vestiaire remplis de monde
    2€ pour chaques veste ce qui n’est pas inclue dans la prestation !!!
    Des tables coller les unes aux autres une mauvaise vue du spectacle et souvent des arrêts fréquents du spectacle dût à des problèmes de machinerie
    Comparer à d’autre cabaret tel que le moulin rouge situer non pas sur les champs elisee mais sur le boulevard de Clichy . Les personnes venant au Lido ne sont pas tous bien habiller le costume à été oublier place au bascket au shorts et au teeshirt un spectacle qui est la depuis maintenant 10ans et qui manque de peps en espérant revoir un jour le Lido briller .

  6. Conti
    25 décembre 2012 à 11:39 #

    Mardi 25 décembre .. Soirée de Noël passée au Lido ..
    Qu’elle erreur !
    Je n ai jamais un spectacle aussi mauvais , danseuses et danseurs glissant sur cette scène sans aucune conviction , les ballets mal règlés , parfois ils parlent entre eux …! Mais pour sui nous prend on? !
    Et nous représentons la France?!
    Chercher l erreur ! Nous étions 3 , les gens autour de nous faisant les même commentaires !
    Au prix du billet c est inacceptable !
    Cela dit on m offrirait une place que pour rien au monde nous y retournerions …
    Je ne sais qui lira ce message mais vraiment ce n est pas acceptable !
    Et puis vraiment changez de revue , surtout changez de chorégraphe ! En admettant du il y en ait un !

  7. Corcoy
    9 janvier 2013 à 12:10 #

    J’etais au Lido le 8/01/2013 avec ma femme.
    Accueil correct sans plus, placement arrogant par un personnel inelegant et triste, service du champagne ok , mais champagne acide de tres pietre qualité.
    Le spectacle mené par une danseuse chanteuse sans charisme et s’imposant en vedette.
    Spectacle sans rythme , danseuses sans enthousiasme,beaux costumes et spectacle diabolo, patinage etc sympa sans plus.
    Quand au spectacle sur l’Inde a pleurer,rien a voir avec les spectacles Bollywoodiens hauts en couleurs et en rythme.
    A 90 € par personne tres cher paye rien a voir avec le professionnalisme de L’Opera ou de Mamma Mia ou de Billy Elliot
    A deconseiller, un spectacle dans la plus mauvaise tradition francaise.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl