Critique : Le Clou de Paris, ça vaut pas un clou.

clou1.jpg

Le quartier Saint-Michel : ses rues pittoresques, ses trottoirs pavés, ses petites places calmes… et ses restaurants à touristes. Le quartier n’est certes pas réputé pour ses grands restaurants. Mais dans une candeur presque enfantine, on essaie de se persuader qu’on va enfin trouver l’exception qui confirme la règle. Bien mal nous en a pris. Nous avons atterri au Clou de Paris sur la charmante petite place Saint-André des Arts, à l’ombre des marronniers.

Le service est rapide, nous avons rapidement les cartes, la table est débarrassée quelques minutes plus tard. Nous sommes un peu à l’étroit, coincés entre nos voisins italiens et les sapins en pot.
La carte est très classique : des salades à 9 ou 10 €, des pièces de viande, une formule plat/dessert à 16 euros, 20 euros si vous ajoutez une entrée.
La carte des vins est largement abordable. Comptez 4 € pour un verre, 6 ou 7 € pour un pichet de 25cl.

clou2.jpg
Nous nous laissons finalement tenter par une salade au fromage chaud et un pavé de rumsteack, sauce au poivre. Les plats arrivent rapidement, notre calvaire commence alors. La salade s’excuserait presque de son existence. Trois toasts accompagnés de bleu noyés dans un océan de verdure indigeste. Même les salades de Station Service sont meilleures. Mal rincée, assaisonnement inexistant et trois bouts de jambon cru essayant tant bien que mal de la cacher. L’objet du délit n’en reste pas moins avéré.
La viande n’a pas à faire la fière devant sa congénère la salade. Elle ne relève pas plus le niveau. Elle manque de tendresse et la cuisson, à point, n’est pas celle demandée. Ne comptez pas sur la sauce au poivre lyophilisée pour rattraper le coup, et noyez votre chagrin dans des frites passables.

clou3.jpg

Ah j’oubliais, parlons du pichet de 50cl de Côte de Provence rosé (10€). Vive la piquette, reine des piquettes. Comme toutes les bibines, cela vous monte rapidement à la tête. Remarque il fallait bien ça pour oublier ce repas.

Le Clou de Paris, 1 rue Danton, Paris 6ème

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

2 Réponses à “Critique : Le Clou de Paris, ça vaut pas un clou.”

  1. echoes
    12 novembre 2010 à 1:28 #

    contrairement a vous cher monsieur ou madame je mange assez regulierement dans ce restaurant et je trouve que la nouritre est parfaitemet a la hauteur du charme de ce quartier. je trouve que son personnel se debrouille plutot pas ma vu le nombre de personne qu’ils reçoivent chaque jour. des prix raisonables par rapport aux autres resto du coin.

  2. iVins
    28 octobre 2011 à 21:09 #

    Je suis tout à fait d’accord avec l’article, très bien romancé. C’est vrai que ce n’est pas très cher mais je ne pense pas que ça vale le prix que j’ai payé. Des serveurs incompétents, un manque de sourire et d’attention certain ainsi qu’un manque de qualité. Les gens qui sur-note ce restaurant sont surement comme dans la plus part des cas le patron ou les serveurs qui veulent à leur adresse une bonne réputation. Les toilettes sont aussi propres que la présentation et le service des plats.

    À éviter, vraiment éviter…

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl