Critique : Brunch à l’Hôtel Kube, excellent.

kube7.jpg

Ouvrir un hôtel design en plein coeur du 18ème siècle à quelques pas du boulevard de la Chapelle, il fallait oser. Le Kube l’a fait. Petit frère du Murano (rue du Temple, à deux pas de la République), le Kube est avant tout célèbre pour son Ice Bar où l’on peut déguster une vodka en anorak à – 18°. Mais le Kube, c’est aussi chaque dimanche un copieux Art brunch.

kube5.jpg
L’hôtel a beaucoup de charme avec sa petite cour intérieure où sont garées une Mini et une berline que les clients de l’hôtel peuvent louer. Au milieu trône fièrement la réception de l’hôtel dans une structure en verre ultra design. Le bâtiment est luxueux. De la cour, on se croirait dans un hôtel particulier en plein milieu du Marais. A se demander si les propriétaires de l’hôtel n’ont pas fait le ravalement de l’immeuble en face pour donner une impression de quartier « riche » (tous les autres immeubles de la rue sont noircis par la pollution).

kube6.jpg
Nous avions réservé pour 14h, nous héritons d’une table très agréable. Faites attention à ne pas vous faire placer dans la salle annexe, elle n’a guère d’intérêt. Le buffet sucré est installé dans la salle principale, le salé dans la salle annexe. Vous commandez vos boissons chaudes à votre table tandis que les jus de fruits sont à prendre au bar.

La salle. La déco est surprenante. Les grandes tablées de parents avec leurs enfants installés sur les canapés font de ce lieu un véritable cocon familial. Grands espaces, lustres aux fils en plastique rouges dégoulinants, banquettes en Skaï et canapés en fourrure … la déco est résolument branchée. A cela rajoutez un excellent fond sonore mixé par un dj en live qui remet au goût du jour des vieux tubes, et vous obtenez le brunch parfait.

kube3.jpg

Le buffet (la liste n’est pas exhaustive).
Côté salé. Verrines de crabes et de yaourt parsemées de ciboulette, cake au jambon, tranches de saumon ultra frais, légumes cuisinés, rosbeef froid. Sans oublier un plat chaud mijoté par les soins du chef. Ce jour-là, nous avons pu goûter à un fricassé de poulet et sa sauce succulente, accompagné de rates fondantes.

kube2.jpg

Ne croyez pas que c’est fini ! C’est reparti pour un tour : oeuf poché accompagné de bacon, charcuterie, verrine de guacamole … Dans l’ensemble, c’est excellent. Simple et gustatif.

kube1.jpg

Côté sucré : pas d’essoufflement en vue. Mousse au chocolat, gaufres, crêpes, cakes, fruits, bonbons, chamallows, céréales etc. Les gaufres un peu décevantes sont heureusement rattrapées par des crêpes légères. Les jus de fruits frais sont à volonté et leur jus d’orange sanguine est divin.
Et pour couronner le tout : le service est aux petits soins de sa clientèle.

kube4.jpg
En bref, à 32 €, ce brunch est une excellente affaire. C’est copieux, bien cuisiné et le service réalise un sans faute. Le tout dans un lieu atypique à la déco ultra branché. Un pari gagné pour le Kube !

Hôtel kube, 1-5 passage Ruelle, Paris 18ème
voiturier 8€

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

2 Réponses à “Critique : Brunch à l’Hôtel Kube, excellent.”

  1. Nutt
    2 juillet 2009 à 11:23 #

    hello,

    j’aime assez ton blog de critiques de restaurant et assez d’accord avec toi sur les critiques lilloises (je suis originaire du nord)
    personnellement je ne pense jamais à prendre des photos, c’est une bonne idée !

  2. impression carte pvc
    28 janvier 2010 à 23:58 #

    Absolument exquis. Mes félicitations pour ce blog sympatique

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl