Critique : Al Taglio, rue Oberkampf, pizza à la découpe, terrasse, un délice !

altaglio2.jpg
           Il y a des souvenirs parfois inoubliables. Comme celui où nous avions pris des pizzas al taglio pour trois fois rien à San Gimignano, petit village construit sur une colline en plein milieu de la région du Chianti. Ou comme lorsqu’à chaque fois que nous allons à Rome, nous prenons de grandes parts de pizzas que nous allons manger Piazza Navona ou Piazza della Medusa derrière le Panthéon.
Pour prolonger le plaisir, depuis quelques mois Paris essaie de se lancer dans la mode des pizzas à la découpe, « al taglio » en italien. Le principe est simple : de grandes plaques de pizzas rectangulaires coupées avec de grands ciseaux, à déguster sur place ou à emporter. Malheureusement, bien souvent le goût ne suit pas.
Il y a quelques semaines, le Figaroscope nous conseillait pourtant de se rendre chez Al Taglio, à deux pas de la rue d’Oberkampf. Le rendez-vous est pris et nous prenons le 96 pour traverser la moitié de Paris. La pizza a intérêt à être bonne.

Al Taglio. Le magasin fait l’angle des rues Neuve Popincourt et Ternaux. Petite boutique à la new-yorkaise, avec tables hautes en bois et tabourets métalliques autour. Lampes industrielles bleues diffusant un doux éclairage et sol brut en béton peint en rouge. Le resto est petit et les gens font la queue depuis le trottoir. La clientèle est faite d’habitués du quartier, des gens de la télé et des bobos branchés. Les pizzas proposées à la carte sont nombreuses mais elles ne sont pas toutes prêtes en même temps car la boutique est petite. Les pizzas sont faites sous l’oeil gourmand du client : le pizzaïolo travaille la pâte puis étale la sauce tomate et la remplit enfin de garniture. Pizza aux quatre fromages, au jambon de parme et mozzarella, au lard et crème de potiron ou encore à la mozzarella de buffle, il y en a pour tous les goûts. A partir de 20,70 € le kilo pour la pizza Margherita et jusqu’à 32,90 € pour la Patate e tartufo. Le flyer disponible à l’entrée sur le comptoir indique toujours les anciens prix. Toutes les pizzas ont augmenté, certaines d’une dizaine d’euros ! La conséquence de leur succès sûrement.
altaglio1.jpg

Nous prenons deux pizzas Prosciutto crudo et une pizza Patate e tartufo. Les pizzas arrivent découpées en petites parts sur une planche en bois. Le vin rouge Anghelia que nous avons pris s’accommode parfaitement à la pizza. Il est divin. La pizza Prosciutto crudo est relevée, très bonne. Quant à celle à la truffe, elle ne manque pas d’originalité avec ses pommes de terre fondantes.
Les fins connaisseurs un peu tatillon sur les bords, pourront cependant leur reprocher de ne pas avoir le même goût qu’en Italie et d’être trop croustillantes.

Nous finissons par une focaccia au Nutella (1,90 euros) réussie.
En comptant 200 grammes de pizza par personne, deux verres de vin, un coca, et un dessert on s’en sort pour 25 € pour 2. Une excellente affaire ! Je vous recommande particulièrement leur terrasse, bien agréable en cette période de l’année. Attention les places sont chères (12 tables). Service adorable et ambiance familiale.

Al Taglio, 2 bis rue Neuve Popincourt, Paris 11ème

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

11 Réponses à “Critique : Al Taglio, rue Oberkampf, pizza à la découpe, terrasse, un délice !”

  1. Clara
    23 mai 2010 à 11:29 #

    Vous avez du avoir de la chance ce jour là !
    Les pizzas sont très bonnes mais vraiment le patron est très désagréable !!
    Leur pizzas sont vraiment plus chère que la normale et surtout on est mal reçu !
    Et je ne suis pas la seule cliente a avoir du supporter cet homme désagréable. J’étais vraiment une bonne cliente avant et j’ai vu plusieurs fois des gens se faire mettre dehors par le patron.
    Étant donné son incapacité à reconnaitre ses clients fidèles il a fini par me faire la même chose un jour ou je lui ais apporter 6 clients !

    Alors vraiment malgré leurs bonnes pizzas n’y aller pas !

  2. foodandfashion
    31 mai 2010 à 15:34 #

    Tiens à Bruxelles, il y a Mamma Roma qui fait également des pizzas à la tranche, et plus surprenant, avec exactement les mêmes associations. Lors de ma première visite, je pensais que la pizza pomme de terre – truffe était une invention du chef. Mais à la lecture de ton article, je me dis que c’est peut être une spécialité italienne. Ou tout simplement une coïncidence?

  3. alessandra
    1 juillet 2010 à 21:15 #

    je pensais que je pouvais retrouver les saveurs d italie mais ce mec , le patron hyper désagréable c est tout sauf que répresenter un mec gentil italien
    aussi si sa pizza pourrait être bonne, mais je
    préfere de ne plus y rétourner!
    voila

  4. Ompa-lompa
    23 juillet 2010 à 9:47 #

    Effectivement nous y sommes passés hier soir, j’ai tout de suite reconnu le patron désagréable à sa tête, mais aussi à sa façon d’engueuler sa caissière parce qu’elle s’était trompé dans la commande. Tout cela devant le client et si longtemps qu’on a fini par partir sans commander (en disant que nous reviendrions quand la terrasse serait libre – de peur de se faire mordre)

  5. Gnan
    29 septembre 2010 à 14:11 #

    Au secours… nous nous sommes rendu au restaurant Al Taglio hier soir. Au début, tout allait bien. Les pizzas avaient l’air excellente. De 6 personnes, nous passons à 7. La dernière personne n’ayant pas de chaise (chaise de bar car les tables sont hautes) demande une chaise au serveur qui nous en donne une. Le seul problème c’est que la chaise était plus haute que la table. Etant donné que le restaurant n’était pas plein, nous avons tenté d’échanger la chaise. Mauvaise idée… le serveur s’énerve en nous disant que nous ne pouvons pas déplacer les chaise, que c’est comme ça et pas autrement. Du coup, mauvaise ambiance, et les serveurs encore moins émables. Bref au final, nous avons dîner pour 200€. En partant, nous lui avons tout de même mentionné son manque de professionnalisme et sens commercial. Ca s’est terminé en baston devant le restaurant. Inutile de dire que nous n’y remettrons pas les pieds

  6. vincent
    1 décembre 2010 à 18:17 #

    @foodandfashion
    C’est simplement un ancien employé de MammaRoma (Bruxelles) parti à Paris avec les recettes. Aucune originalité… mais je donne pas long feu , avec son caractère…

  7. salim
    2 février 2011 à 1:03 #

    vincent c’estdugrand nimporte koi ce que tu dis , le patron etais ds la com avant « directeur artistique » rien a voir avec mama roma

    clara la personne que vous avez vu , n’est en aucun cas le patron c’et juste le manager de la boutique , t efectivemnt vous etes arriver a un moment ou il y a un peu de pression , mais c’est quelqun tres gentil adorable , c’est juste que des fois il tombe sur des clients un peu …

    commentaire valable aussi pour ompa lompa

    pour celui qui a fini en baston j’en ai pas le souvnir que ca sois passé a cette altaglio la , pure speculation

    employer chez al taglio

  8. BALALA
    3 juillet 2011 à 14:28 #

    Les pizzas sont très bonnes mais le service est nul…
    Si vous voulez reprendre encore quelques parts de pizza apparemment c´est obligatoire de prendre une certaine taille minimum, pourtant on doit payer au poids. Je trouve cela complétement con…je n´y remettrais jamais les pieds.

  9. Alexandre
    28 septembre 2011 à 20:49 #

    Cela a bien changé, il n’y a plus l’ambiance à la Dolce Vita que l’ancien responsable pouvait laisser flotter dans le service. Mais bon, depuis que je mange là-bas, il ne faut pas changer le pizzailo aussi souvent leur pizza sont pareil cela dépend de votre chance. Enfin, je crois que l’ancienne équipe travaille ans le nouveau Al Taglio dans le 3ème, ce n’est pas à côté de chez moi mais bon, autant faire un effort. Allez tous rue de Maintonge, c’est là que cela se passe.

  10. Jeannette
    26 février 2012 à 11:44 #

    Je voudrais prévenir chacun que la qualité des pizzas Al Taglio s’est fortement dégradée, tout autant que l’accueil.
    Tout cela pour un prix qui ne cesse d’augmenter – pour vous donner un ordre d’idée j’ai payé 15 euros pour trois minis tranches de pizza (mini cad de 5cm sur 5cm).

    Je déconseille fortement de s’y rendre, outre la queue qu’il faut faire pour être servi, la majorité des personnes prenant à emporter prennent souvent 1/3 si ce n’est 1/2 des meilleures pizzas et il n’en reste plus pour les personnes qui consomment sur place.
    Enfin, last but not least, le patron est vraiment très désagréable, ce qui rend la visite frustrante (oubli d’apporter les boissons et quand on lui fait la remarque rétorque : « Vous n’êtes pas seuls, alors vous allez arrêter de me parler sur ce ton »). Je trouve un tel comportement inadmissible…

    Tout cela pour un prix qui ne cesse d’augmenter – pour vous donner un ordre d’idée j’ai payé 15 euros pour trois minis tranches de pizza (mini cad de 5cm sur 5cm).

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl