Critique : Le bistrot de la Cathédrale, Chartres.

bistrotcathedrale1.jpg

L’activité chartraine dominicale n’a jamais été très réjouissante. Les rues sont désertes, les restaurants encore plus et seul un hypercentre arrive encore à survivre à quelques badauds esseulés. C’est en se rapprochant de la cathédrale et de ses rues adjacentes que l’on finit par trouver quelques chartrains et touristes.
Aujourd’hui direction le Bistrot de la Cathédrale, situé au pied de ce chef-d’oeuvre d’art gothique. Le restaurant offre une belle terrasse en été, quoi qu’un peu venteuse. L’adresse a été reprise il y a quelques années par un ancien du Grand Monarque. Depuis je n’y étais jamais revenu, restant sur un souvenir plutôt mitigé. L’ensemble était devenu cher et quelconque et j’avais relégué ce resto dans la catégorie « pour touristes, à éviter » tout comme son voisin le Serpente (ça par contre ça n’a pas changé, la dernière fois que j’y suis allé, c’était toujours aussi mauvais).

bistrotcathedrale3.jpg
L’intérieur. Une salle principale décorée façon bistrot avec des bouchons de liège aux quatre coins de la pièce et des magnums de grandes cuvées. Puis une autre salle au fond, fraîchement retapée dans l’esprit d’un wagon de train. Il y a de l’idée mais ça fait un peu cheap. Disons que dans un wagon la moquette est rarement troquée contre du carrelage. Heureusement on retrouve de petites banquettes individuelles couleur pourpre et des porte-manteaux muraux en métal doré pour habiller cette salle-couloir. Sur les murs sont accrochés quelques affiches et tableaux à la gloire du vin.

bistrotcathedrale2.jpg
La carte. Un menu à 22 euros avec la fameuse poule au pot. La cuisine proposée est un peu moins rustique qu’avant et on a beaucoup moins l’impression de manger dans un bouchon lyonnais.
L’onglet de boeuf est bien saignant comme demandé et la sauce au poivre qui l’accompagne est réussie. La viande est servie avec une compotée de pommes de terre aux lardons et champignons un peu grasse, mais qui change des sempiternels frites maison. Le sauté d’agneau façon tajine est quant à lui servi avec de la semoule (plat du jour). Le plat est très bon mais les quantités sont à revoir, on ressort le creux au ventre.
Le bistrot de la cathédrale est donc redevenu une bonne brasserie digne de ce nom. Le service est efficace et la cuisine mérite de faire une étape dans ce restaurant chartrain.

Le Bistrot de la Cathédrale, 1 Cloître Notre-Dame, 28000 Chartres
Les plats sont à moins de 15 €, j’ai perdu la feuille où j’avais noté les prix, dès que je passe à Chartres, je vous mets les prix !

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

7 Réponses à “Critique : Le bistrot de la Cathédrale, Chartres.”

  1. eric bernard
    25 mai 2010 à 20:01 #

    j’aimerai bien rencontré le personnage qui a fait l’article
    eric bernard dirigeant serpente tel moi merci

  2. gastronophile
    7 juillet 2010 à 10:50 #

    bah écoute, eric bernard, moi je suis bien d’accord avec celui qui a fait l’article, le serpente, et le bistrot, il y a pas photo, je prend le bistrot!

  3. gastro
    11 février 2011 à 20:50 #

    Quand on pense être capable de faire des critiques, on se doit de savoir de quoi l’on parle…
    Qu’est ce qu’une brasserie?
    En tout cas ce n’est pas ce que propose le bistrot.
    La définition de brasserie est:
    Une brasserie est étymologiquement et historiquement le nom du lieu où est brassée la bière. Par métonymie, le terme brasserie désigne également un débit de boisson, particulièrement de bière, où l’on peut manger des plats rapidement préparés.

    Mrs, comparer ce qui est comparable, avez vous pensez une seconde à différencier le mc do avec le bistrot…

    Moi le serpente j’y suis passer c’est très sympathique dans l’esprit brasserie salon thé.On a à faire a des gens bosseurs qui ne se prennent pas la tête c’est sûrement la raison qui fait que vous messieurs vous ne vous sentez pas à votre place…

  4. 12 février 2011 à 1:23 #

    Comme vous semblez adepte du recopiage mot pour mot des articles de Wikipédia, je vous réponds de la même manière en vous prouvant votre mauvaise foi. Sur Wikipédia, est écrit :
    « Le mot brasserie est maintenant également compris comme un restaurant ayant service professionnel, mais de façon moins formelle qu’un restaurant, avec notamment des heures fixes de service (11 h 30 – 14 h 30 | 18 h 30 – 22 h 30).
    La désignation ou non d’un restaurant comme une brasserie obéira en fait dans la pratique à des critères relativement subjectifs, tels que sa décoration, son ambiance, la carte proposée (généralement assez traditionnelle) etc. ».

    Je peux comprendre votre virulence, puisque que vous n’êtes rien de moins que le fils du directeur du café Serpente. Mais je ne vous trouve pas très objectif.
    Quant à votre argument selon lequel je ne me sentirais pas à ma place dans une brasserie telle que la votre, je n’en vois pas l’intérêt. Le bistrot de la cathédrale n’a rien de plus « chic », ou de plus « tendance » que votre café.
    Je ne vois dans votre critique qu’une guerre intestine entre vous et les gérants du bistrot de la cathédrale/ Le Grand Monarque.

    Bien à vous,
    CritikParis

  5. gastro
    22 mars 2011 à 22:56 #

    Pas de guerre avec qui que ce soit encore moins avec les personnes que vous nommez. Personnes qui me laissent dans l’indifférence totale.
    Et vous pensez vous que vos arguments sont valables et objectifs, non je ne pense pas…
    Ce café n’a pas la prétention d’être plus chic ou plus tendance que ses voisins…
    Quand à moi je vois dans votre article une prise de position qui ne reflète que ce que vous pensez.
    Alors la prochaine fois que vous venez à Chartres passer par chez nous et osez vous présentez car aujourd’hui il est devenu simple d’établir des critiques afin d’influencer une certaines population.

  6. gary
    8 octobre 2011 à 17:00 #

    le serpente est un resto ou on sert de la conserve et des surgeles . alors autant allez au MC DO

  7. miko
    8 novembre 2011 à 21:29 #

    Je travaille chez sofrigel (miko) en tant que livreur et je livre le bistrot de la cathedrale donc bien placé pour parler.
    Avec tout le respect que j’ai pour ce restaurant eux aussi tarvaille énormement les produits surgelés.
    Moelleux au chocolat, poissons, viandes, légumes préparés…
    Par contre je ne livre pas le restaurant que vous critiquez…

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl