Archive | 22 août 2009

Critique : Bistrot de Breteuil, belle terrasse, menu imbattable

breteuil1.jpg

Le Bistrot de Breteuil fait partie des Bistrots & cie, tenus par le célèbre restaurateur Willy Dorr. Ces établissements ont tous un point commun : proposer un menu à 38 € comprenant entrée/plat/dessert/café sans oublier l’apéritif et la 1/2 bouteille de vin par personne. J’avais déjà essayé le Bistrot de la Muette à déjeuner et la qualité des plats m’avait donné envie de tenter l’expérience du menu à 38 €. C’est désormais chose faite. La réservation est quasiment obligatoire, plusieurs jours à l’avance si vous voulez dîner vendredi ou samedi soir. Pendant la belle saison, demandez à être placé en terrasse.

breteuil2.jpg
L’ambiance. La salle intérieure est très grande. Elle est séparée par une fontaine murale (comme chez Nature&Découvertes) où s’écoule de l’eau sur une vitre, telle de la pluie sur une fenêtre. L’ambiance cosy est renforcée par les moquettes et fauteuils en velours rouge. Veillez cependant à ne pas vous faire placer sur le devant, les tables sont trop rapprochées. La terrasse est bien plus agréable en été ! Je parle de la vraie terrasse, pas de l’enclos à lapins couvert où sont confinées des dizaines et des dizaines de tables.
Sur la « vraie » terrasse, les places sont chères (une rangée d’une dizaine de tables seulement), il faut donc venir tôt pour espérer être bien placé.

Une fois installés nous découvrons la carte. On est tout de suite impressionné par sa richesse et par les plats « nobles » qu’elle propose comme la sole ou le dos de bar.

L’apéritif est imposé, il s’agit d’un kir royal. On enchaîne ensuite avec les entrées. Le foie gras de canard mi-cuit n’a pas beaucoup de goût, il vient sûrement de sortir du réfrigérateur, il en grelotte encore. Le saumon norvégien fumé servi avec du fromage blanc et des toasts est quant à lui plus convaincant.
Continuons avec les plats. Le filet et ses frites sont excellents même si la viande aurait pu être un peu plus tendre. La bouteille de Gamay rouge 2008 servie à température (une bonne chose), se marie bien avec le filet. De leur côté, les gambas sont excellentes, bien cuisinées et accompagnées d’une julienne de légumes fondante.
Les desserts. Les profiteroles au chocolat sont délicieuses, le chocolat chaud est de qualité et les choux sont moelleux. On ne peut pas en dire autant du soufflé au Grand Marnier. Quelle déception ! Le dessert est très sucré et vite écoeurant. Heureusement, le café qui suit nous fait oublier ce petit impair.

breteuil6.jpg
Le Bistrot de Breteuil est donc une bonne adresse qui propose une des formules les plus intéressantes de Paris. 38 € pour une entrée/plat/dessert/café, apéritif et vin c’est tout à fait honnête ! Certains trouveront quelques imperfections au niveau des plats, et ils n’auront pas tort. Mais pour le prix, le Bistrot de Breteuil s’en sort plutôt bien et la terrasse « so chic » est une perle dans ce quartier !
Bistrot de Breteuil, 3 Place de Breteuil, Paris 7ème

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl