Critique : Petit-déjeuner au Royal Barrière, Deauville.

royal1.jpg

Avant de rentrer à Paris, nous voulions tester le petit-déjeuner du Royal, adulé par de nombreux internautes qui l’encensent à tout-va. Nous n’avons pas été déçus du voyage. L’entrée du Royal est moins impressionnante que celle du Normandy. Pourtant à l’intérieur, le palace est bien moins vieillot que son voisin.
Le petit-déjeuner a lieu dans la salle du restaurant. Après avoir hésité quelques instants à nous placer (nous n’étions pas clients de l’hôtel), nous avons finalement hérité d’une bonne table. Fauteuils confortables, moquettes épaisses, salle grandiose tout à fait dans l’esprit de ces palaces de la côte, sans oublier les grandes baies vitrées laissant deviner la mer à l’horizon.

royal2.jpg
Faisons à présent un tour au buffet. Au menu : viennoiseries, confitures, miel, compotes, céréales, pain. Sans oublier les oeufs brouillés, saucisses, champignons, pommes de terre, saumon, fruits coupés, charcuterie, yaourt et jus de fruits. A vrai dire, je m’attendais à un buffet plus fastueux avec de vrais plats chauds mijotés par le chef. Mais le palace se la joue un peu pépère en n’osant par sortir du traditionnel oeuf/bacon. De l’audace, voyons ! Et du choix surtout, aurait été appréciables.Les viennoiseries sont correctes mais le saumon est trop gras, les pomme de terre aussi bonnes que dans une cantine d’entreprise. Bien sec et froid comme on les aime. Ne parlons pas de la fadeur des champignons, des tomates et des oeufs brouillés. La charcuterie ne s’en sort pas vraiment mieux, puisqu’elle n’a aucun goût. La maligne, elle s’évite comme ça tout autre reproche. Heureusement le chocolat chaud était excellent et le thé correct. Le jus d’orange est très acide mais les 4 jus de pommes proposés sont exquis.

royal3.jpg

Quant au service, il semblait marqué par un grand professionnalisme jusqu’au moment où les serveurs à 10h30 pile commencent à ranger les tables devant vous, et se lancent dans un véritable tohu bohu avec les chaises et les aspirateurs qui volent aux quatre coins de la pièce.

royal4.jpg
Et finalement l’addition arrive tranquillement mais sûrement. On aurait aimé qu’elle se promène un peu plus dans les allées du palace avant d’arriver jusqu’à notre table, elle aurait pu même se perdre avec un peu de chance.

Mais non, 60 € pour 2 petits-déjeuners, avec un buffet digne du petit hôtel du coin. Oublions bien vite ce petit-déjeuner dispendieux, et suivez mon conseil. Installez-vous tranquillement dans le hall de l’hôtel dans l’un de ces fauteuils ultra confortables. Prenez ensuite un journal gratuit et commandez un thé et un croissant. Vous en ressortirez satisfait et pas trop ruiné.

Royal Barrière, Boulevard Cornuché, Deauville

pas de réservation pour le petit-déjeuner

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl