Critique : Le Relais Saint-Louis, Bellême. Excellent.

relaisstlouis1.jpg

De passage à Bellême, nous sommes tombés par hasard sur ce relais construit sur les ruines des remparts de l’ancienne cité médiévale de Bellême. Le Relais Saint-Louis est membre des Logis de France et propose des formules en partenariat avec le golf de Bellême.

La décoration intérieure est croquignolette. Du rustique en veux-tu en voilà : les tire-bouchons et les fourches accrochés aux murs, les armures de chevalier tenant leur pertuisane, les chaises aux tapisseries terriblement démodées, et un beau carrelage ancien au sol. C’est très ringard, mais c’est amusant. Sur la table, on trouve même des porte-couteaux et des ronds de serviette, que c’est démodé ! Pour ceux qui seraient allergiques à cet esprit « vieille France », vous pouvez vous installer dans la nouvelle véranda à la décoration plus moderne. Pour notre part, nous nous sommes installés dans la première salle, c’est quand même plus typique.

Le menu Martin du Gard à 19 €. Nous commençons par un pâté de campagne en croûte accompagné de ses confits d’oignons. Il n’y a rien à dire, c’est parfait. Le pâté a du goût et la touche sucrée apportée par les oignons est une brillante idée. Le retour de pêche à la sauce homardière qui suit est également excellent. La julienne est bien cuisinée, la tulipe de légumes coupés en dé et sa feuille de brick permettent de mettre en valeur les arômes du poisson.Parlons maintenant de l’assiette de fromages. Je n’ai pas souvent l’occasion de critiquer la qualité des fromages dans un restaurant, tout simplement parce que je n’en prends jamais.
A choisir entre un dessert cher et une assiette de fromages hors-de-prix, le dessert l’emporte toujours dans mon jugement. Ici, le camembert, le pont l’évêque et le livarot sont fermes. Le livarot est un délice.
Le repas s’achève avec un tiramisu et croquant de fraises. Là encore c’est bon et léger. Mais ce n’est pas vraiment un tiramisu, le dessert ressemble plutôt à un sabayon.
Il est servi dans un verre disposé sur une ardoise où a été dessiné un oiseau en sucre glace, à l’aide d’un pochoir. La 1/2 bouteille de Gewurtzstraminer (15 €) que nous avons commandé s’accorde parfaitement avec le dessert. Le vin est sucré sans être trop liquoreux.
Nous terminons par un café Nespresso (3 €) et une verveine menthe (2 €). La verveine arrive en sachet, quelle déception. Quant au café à 3 €, c’est beaucoup trop cher par rapport au reste du repas ! Les boissons chaudes sont accompagnées d’une cassette au couvercle transparent avec sucre blanc, roux et cristallisé. Une idée originale.

Le service. Mention spéciale à la jeune fille qui nous a servi tout au long du repas. Rapide, efficace et dynamique. Tout le service de la salle semble reposer sur ses épaules.

L’addition arrive : 58 € pour 2 avec chacun entrée,plat,fromage, dessert, café et vin. Le rapport qualité/prix est excellent. J’ai bien aimé la cuisine que propose le chef, une cuisine française dépoussiérée et décomplexée. Le tout dans un cadre charmant. Seul point à améliorer : le prix du café et la verveine menthe qui devrait être faite maison !

Relais Saint-Louis, 1 Boulevard Bansard des Bois, Bellême
entrée/plat/dessert à 16 €, midi et soir en semaine et samedi midi

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Critique : Le Relais Saint-Louis, Bellême. Excellent.”

  1. hunault
    28 février 2010 à 10:14 #

    très fin et bon repas
    je me suis regalée

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl