Critique : Brunch au Bistrot des Victoires.

bistrotvictoires4.jpg

Le week-end des journées du patrimoine, j’ai voulu visiter la Banque de France ouverte spécialement pour l’occasion. Bercé par une tendre naïveté, j’ai cru pouvoir débouler une heure avant la fin des visites. Bien mal m’en a pris, je me suis retrouvé confronté à une queue d’une centaine de personnes.Un peu dérouté, je me suis tout même promené dans le quartier histoire de ne pas avoir traversé tout Paris pour rien. Dans la même rue un bistrot attira soudain mon attention : une carte avec des plats à 10 ou 11 €, des desserts à 4 ou 5 € et un brunch copieux à 15 €. Le dimanche suivant, le rendez-vous fut pris.

bistrotvictoires1.jpg

Dans son genre, ce bistrot a un charme fou : le vieux comptoir en étain, les chaises en bois et la banquette au fond qui accueille les habitués. Les écriteaux en ardoise sur lesquels
la craie a marqué ses plats alléchants viennent vous susurrer à l’oreille des doux noms de mets exquis. Et les miroirs Art Nouveau donnent à la salle un éclairage ocre particulier.
bistrotvictoires2.jpg
Va pour 3 brunchs. Dès le début, le serveur vous demande de choisir entre carpaccio de boeuf et saumon fumé, puis entre salade d’agrumes, fromage blanc ou pruneaux au Brouilly. Le reste du repas est accompagné de viennoiseries,
confiture d’abricots servie dans son pot et oeufs brouillés accompagnés de toasts. Les mini-viennoiseries et les parts de quatre-quarts sont excellentes et les oeufs brouillés bien assaisonnés. Le carpaccio qui suit ne vient pas décevoir cette belle entrée en la matière. Quant aux pruneaux au Brouilly, c’est l’occasion de regouter un dessert passé de mode mais qui pourtant excelle en bouche. Le Brouilly vient renforcer les arômes du pruneaux, c’est un délice !

bistrotvictoires3.jpg
Le brunch est accompagné d’un verre de jus d’orange et d’une boisson chaude. Si vous prenez un crème, vous pouvez demander à être resservi sans supplément.
Soyons honnête, pour 15 €, ce brunch copieux est d’un rapport qualité/prix sans égal. Courez-y !

Bistrot des Victoires, 6 rue de la Vrillière, Paris 1er

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Critique : Brunch au Bistrot des Victoires.”

  1. Jason
    7 novembre 2009 à 21:49 #

    Encore un super tuyau !

    Je pense que j’y irai avant trop longtemps ; ce brunch a effectivement l’air super.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl