Critique : Berko, la folie des cupcakes rue Rambuteau.

berko1.jpg

Vous ne connaissez pas la dernière pâtisserie à la mode qui agite le tout Paris ? Le cupcake bien sûr ! Tout droit venu d’Outre-manche, ce gâteau moelleux au glaçage si fondant fait fureur.

Plusieurs adresses se disputent déjà le marché du cupcake à Paris. On trouve même sur internet des blogeurs qui se mettent à faire des études comparatives aussi sérieuses qu’une entreprise qui cherche à conquérir de nouveaux clients. Parmi toutes ces adresses, l’une revient souvent en boucle : le Berko. Située près de Beaubourg, les aficionados ne lui tarissent pas d’éloges, s’émerveillant devant son choix impressionnant de cupcakes et de cheesecakes.Allons de ce pas vérifier ces dires. La boutique n’est pas très grande. Les pâtisseries sont exposées dans de grandes vitrines rectangulaires tels des bijoux de grands joailliers. Une tendance que l’on retrouve d’ailleurs aussi bien à la Pâtisserie des Rêves, 93 rue du Bac, qui fait d’un gâteau une véritable oeuvre d’art qu’on expose aux yeux des gourmands.Malheureusement, le magasin n’est pas très grand et ce ne sont pas les 5 ou 6 tabourets pris d’assauts qui nous ont permis de déguster ces « mignardises » au chaud.
Nous avons donc emporté notre petit cupecake (2€) et notre part de cheese-cake (4€) que nous sommes allés manger Place Tchaikowski, sur les bords de la fontaine Niki de Saint-Phalle.

berko2.jpg
Verdict. Le cupcake n’est pas vraiment concluant, disons qu’il ne fait pas dans la finesse. On ne distingue pas vraiment les saveurs, tout est très confus.
Quant au cheese-cake, la crémière n’y est pas allée avec le dos de la cuillère. Le beurre trop présent étouffe le goût du fromage, c’est vraiment dommage. Bref, on nous a fait tout un pataquès sur Berko. A la simple évocation de son nom, on entendait déjà les fans crier au génie. Rassurez-vous, ils s’essouffleront bien vite.

Berko, 23 rue Rambuteau, Paris 4ème

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

2 Réponses à “Critique : Berko, la folie des cupcakes rue Rambuteau.”

  1. Jason
    21 novembre 2009 à 18:55 #

    Je ne suis pas trop d’accord avec l’avis sur le cheesecake (celui à la framboise est ‘top’ !)

    Et les fautes, les fautes ! ‘Quand’ au lieu de ‘quant’ ! Et ‘criaient’ au lieu de ‘crier’ ! Aïe !

    Peut-être le sucre et le beurre montent tout de suite au cerveau.. ;-)

  2. regisclerc
    29 novembre 2009 à 8:46 #

    Pour information : il n’y a pas de beurre dans le cheesecake Berko

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl