Critique : Le fumoir, brunch et apéro devant le Louvre, Saint-Germain l’Auxerrois.

fumoir.jpg

Vous cherchez un café à quelques pas du Louvre et de l’église Saint Germain L’Aurexois sans tomber dans un de ces traquenards à touristes ? Le Fumoir a entendu vos chastes prières. Ce café offre un cadre magnifique où il est agréable de boire un verre à toute heure de la journée. On peut venir y lire la presse internationale ou un des livres de la grande bibliothèque décorant la salle du fond. Les canapés capitonnés permettent de se prélasser des heures durant sans voir le temps passer. Le Fumoir possède un charme ravageur avec sa déco cosy et ses jeux de lumière jouant avec l’obscurité du parquet en bois sombre se mariant à la lumière éclatante apportée par les grandes baies vitrées. Les silhouettes se devinent, le parquet crépite au son des talons de ces dames. La clientèle est variée. D’un côté les parisiens endurcis qui viennent siroter l’un des meilleurs Bellini de la ville, de l’autre des touristes en goguette épuisés de leur après-midi passé à déambuler des heures entières dans les longs couloirs du Louvre.

La première que je suis allé au Fumoir, nous avions commandé 2 milk-shake (5,5 €) et un coca light (4,2 €). Les prix sont raisonnables pour le quartier. Mais le milk-shake jouait les mauvais élèves, l’ânes bâté en quelque sorte. Pas mauvais, mais hors sujet avec son insolente ressemblance à un smoothie. Le milk-shake aurait dû être glacé, rafraîchir le palais. Au lieu de ça, on s’est retrouvé avec une purée de banane et de framboise, pas mauvaise en soi.

L’endroit est également plébiscité par les clients à l’heure de l’apéro. Les cocktails ne sont pas très chers en Happy Hours (7 €), et il est de tradition de les accompagner d’un Club Sandwich (10-12 €) à partager à plusieurs. Le pain est croustillant, la mayonnaise ajoutant une touche de douceur au sandwich sans être étouffante. Nous l’aurions aimé un peu plus chaud mais le club a dû attendre un peu trop longtemps en cuisine avant de nous être servi.Enfin, j’ai récemment testé leur brunch à 21 € très couru puisqu’il est impératif de réserver. Il est copieux avec ses pancakes au sirop d’érable et ses oeufs Bénédicte.

Le Fumoir est un café indémodable, agréable à toute heure de la journée. Sans parler de sa terrasse ensoleillée juste en face du Louvre.

Le Fumoir, 6 rue de l’amiral de Coligny, Paris 1er

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl