Archive | 22 décembre 2009

Casse-Noisette, ballet à l’Opéra Bastille, jusqu’au 9 Janvier 2010. Exceptionnel, spectacle pour Noël et jour de l’an.

opera2.jpg

Plus que quelques jours pour profiter de Casse-Noisette, le célèbre ballet composé par Tchaikowski, à l’opéra Bastille. Chorégraphié et mis en scène par Noureev, l’orchestre de Colonne joue la partition de cette oeuvre qui nous transporte dans le monde de l’enfance
et de l’insouciance.
Les décors sont savamment étudiés et la magie de Noël s’opère.  De la neige artificielle saupoudre la scène, le grand sapin de Noël s’éclaire de centaines de bougies, et une machinerie époustouflante met en valeur de nombreux décors enchanteurs.  En particulier au deuxième acte, lorsque l’on découvre la salle de bal magnifique avec ses tons ocres et dorés apportés par l’éclairage tamisé des lustres.
Du grand spectacle avec beaucoup d’inventivité, bien loin du ballet rébarbatif Joyaux que j’avais pu voir il y a un mois à l’Opéra Garnier.A noter l’excellente prestation des danseurs et danseuses étoiles ovationnés tout au long du spectacle, et une troupe longtemps applaudie à la tombée du rideau. Un spectacle qui s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

opera1.jpg
Le ballet se joue plus ou moins à guichet fermé. La solution : venir comme nous  au dernier moment et racheter des places à des gens qui ne peuvent pas assister à la représentation. Nous nous sommes ainsi retrouvés au 1er balcon dans les premiers rangs (places payées 50 € par personne au lieu de 72 €).

Casse-Noisette, Opéra Bastille
jusqu’au 9 janvier 2010,
de 5 à 87 € (sauf le jour de l’an où les prix sont multipliés par 2)

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl