Archive | 15 février 2010

Critique : Ouest Express, Bocuse à la Part-Dieu.

ouestexpress1.jpg

Après nous avoir fait découvrir la grande cuisine, les grands chefs nous proposent maintenant de nous apprendre à manger rapidement, mais sainement.

Face à la folie des fast food, aux méchants et vilains sandwiches imposés par les Subway et Macdo en tout genre, les glaces Häagen-dazs dégoulinantes de matières grasses, le café Starbucks de piètre qualité … les grands chefs au narcissisme démesuré viennent à la rescousse pour sauver notre alimentation, sinon la planète.Les prophètes de la cuisine n’ont peur de rien. D’ailleurs Bocuse vient d’ouvrir son deuxième Ouest Express, le fast food nouvelle génération  qui vous propose de bien manger sans trop vous ruiner.

Situé dans le centre commercial de la Part-Dieu à Lyon, Ouest Express s’est installé dans la nouvelle partie aménagée entre le centre commercial et  l’auditorium de Lyon. A côté du Paradis du fruit, et de deux autres restaurants asiatiques, Ouest Express dispose d’une terrasse pour les beaux jours (le lieu est tellement romantique qu’il mérite bien une terrasse …).

La déco. Minimaliste, futuriste diront les plus conciliants. Neurasthénique à souhait murmureront les plus réalistes. Couleurs rouge et crème,  chaises en plastique, sol en béton ciré et présentoirs à la Macdo … Quitte à choisir, autant s’installer au paradis du fruit à la déco un peu plus cosy et confortable, plutôt que de se retrouver dans un hall de gare aussi chaleureux que la Part-Dieu.

Les prix. Assez chers mais pas « trop » exorbitants.  Menu salade avec un dessert et une boisson à 9,90 € (9,40 € avec un sandwich), petit déjeuner à 5,90 € (grande boisson, viennoiserie et orange pressée), Menu mijoté à 12,90 € avec un plat chaud.

La pause goûter à 5,40 €. La formule comprend une grande boisson chaude  ou froide + une tartelette ou une gaufre. J’ai commandé un chocolat viennois et une gaufre à la chantilly. La gaufre est préparée à la commande, j’ai dû patienter cinq minutes environ. J’ai préféré tout emporter pour ne pas me retrouver  seul face à ma gaufre, dans ce lieu déprimant.Pourtant, je n’ai pas fini dans un endroit bien plus accueillant, puisque j’ai terminé assis sur un banc du centre commercial de la Part-Dieu.  Dans le genre, difficile de faire plus glauque.

ouestexpress2.jpg
Je me suis ainsi retrouvé à manger ma gaufre dans un emballage en carton avec une fourchette et un couteau, baignant dans la chantilly qui avait fondu sous  la chaleur. La gaufre toute molle n’arrivait même plus à éponger la crème archi-sucrée. Je m’en suis mis partout, j’ai mangé comme un sagouin, et tout le monde m’a regardé comme si j’étais un pestiféré.  Reste le chocolat viennois qui a su me consoler, même s’il était ridiculement petit (oser appeler ça une « grande » boisson, on frise le scandale).

Prévoyant, j’avais quand même commandé un tiramisù aux marrons que j’ai mangé le soir même en rentrant chez moi. J’avais déjà prédit que Ouest Express serait une déception, mais par pure conscience professionnelle je ne voulais pas faire une critique assassine sans avoir goûté au moins un autre produit de leur carte. Résultat, le tiramisù était correct, sans plus, mais guère mieux que celui servi dans le TGV.

Bref, Monsieur Bocuse qui nous impose une leçon de nutrition, c’est un peu  l’hôpital qui se moque de la charité. Vous savez quoi ? Ma gaufre ne valait même pas une gaufre croustillante de la fête à neuneu du coin. Et le reste a fini directement à la poubelle (et pourtant je n’aime pas le gâchis …).

Ouest Express, Centre Commercial de la Part-Dieu Esplanade, Lyon 3ème

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl