Guide Amsterdam, en quelques jours. A faire, a voir, conseils, bons plans.

amsterdam1.jpg

Amsterdam, ville connue pour ses nombreux canaux, possède de nombreux visages. Touristique et familiale le jour, elle devient mystérieuse et canaille le soir avec son célèbre quartier rouge. Pourtant Amsterdam ne se résume pas au cliché d’une ville permissive et aux mœurs légères, elle offre surtout un art de vivre qu’on ne retrouve nulle part ailleurs : la fameuse « gezelligheid », cool attitude en « français ». La ville est un havre de paix avec sa circulation automobile restreinte et ses rues envahies par les vélos. Une ville également culturelle avec son célèbre musée Van Gogh et le Rijkmuseum. Et maintenant, petite visite des quartiers à voir.

emoticone sans intérêt

emoticone à voir

emoticone à ne pas manquer

Centrum :

Place du Dam : emoticone place centrale d’Amsterdam avec son obélisque en mémoire des victimes de la Seconde Guerre Mondiale. Sur la place, musée de Madame Tussault.
Nieuwendijk : emoticone rue sans intérêt aux édifices moins beaux que dans le reste de la ville. Un bel aperçu de la mondialisation avec les inévitables H&M, Gap, Zara et compagnie.
Promenade le long de Oudezijds Veerburgwal : emoticone parfait pour admirer de belles façades d’immeubles

amsterdam3.jpg       

Oudezijds Veerburgwal

manger des frites sur le Damrak : emoticone Voir prochain article
Musée du sexe : emoticone Vulgaire et sans intérêt. Le royaume du mauvais goût, à réserver aux adeptes des pratiques SM. On tombe tout de suite dans le graveleux, le rire gras d’ados prépubères et boutonneux. On aurait voulu connaître l’évolution de la représentation du sexe dans notre société. Et finalement on se retrouve dans un fourre-tout fait d’images porno trash, où se mêle vulgarité et grivoiserie, dans un musée qui aurait sacrément besoin d’un coup de jeune (entrée 4 €, interdit aux moins de 16 ans).

La gare : emoticone Bel édifice construit par Pierre J.H Cuypers en 1889 à qui l’on doit également le Rijkmuseum. Ne manquez pas l’impressionnant parking à vélo devant la gare, sur plusieurs étages.

amsterdam9.jpg

Centraal Station

En face, on peut prendre une péniche emoticone (compagnie « Lovers », 12,50 € pour 1h environ). 2 itinéraires possibles. Trajet « vert » qui fait le tour de la ville, d’Est en Ouest. Trajet « jaune » qui passe par les musées, fonctionnant jusqu’à 16h30.

Oudezijds Achterburgwal : emoticone canal où « officient » les prostitués dans leurs fameuses « cabines » aux néons rouges. Aucun problème de sécurité. Le quartier est assez « déroutant » avec ces « filles » qui attendent leurs clients derrière une vitre, habillées en tenue légère.

Le matin les prostituées discutent ensemble ou avec les gens du coin. La situation est assez surprenante !
Condomerie : emoticone Magasin de préservatifs, fréquenté par les touristes. Vous pourrez même rencontrer des mamies à l’intérieur qui en achètent pour « redécorer » leur intérieur (les vendeuses précisent alors « no safe sex », au cas où certains n’auraient pas compris que les préservatifs en forme de Pokemon ne protégent pas grand chose).

Passer par le quartier chinois emoticone pour arriver plus à l’Est sur :

amsterdam4.jpg  

A droite, « canal » des prostitiués

Nieuwmarkt : emoticone grande place avec son Waag, ancienne porte de la ville ressemblant à un mini-château. Le lieu abrite aujourd’hui un café. Sur cette grande place, un marché se tient régulièrement. L’occasion de goûter aux produits régionaux. Un conseil ? Achetez-vous une miche de pain coupée en tranches (4,5 €) avec du fromage Gouda (2,20 € les 100g). Puis dégustez-le sur le bord d’un canal, ou sur la place !

Canaux Ouest :

amsterdam6.jpg  

A droite, Nieuwmarkt

C’est probablement le quartier le plus beau et romantique de la ville, où l’on peut goûter pleinement à la fameuse « gezelligheid », cet art de vivre amstellodamois. Il est agréable de se perdre dans ce dédale de canaux pour de longues promenades le long de vieilles maisons bourgeoises. La culture protestante des néerlandais ne les incite pas à cacher leurs fenêtres par d’épais rideaux. Pour le plus grand plaisir des touristes qui peuvent alors apercevoir les superbes intérieurs de ces maisons avec des lustres magnifiques, peintures de maître et mobilier ancien.

Haarlemmerstraat : emoticone à l’extrême nord des canaux Ouest. Rue très sympa et dynamique où se côtoient coffee shops design, boulangeries branchées et traiteurs hype. Un quartier très bobo.

Vers le musée Anne-Frank : emoticone De nombreux cafés et restos à proximité. Sur des péniches, sur caillebotis, sur des ponts … Un véritable havre de paix que l’on retrouve sur les 4 canaux parallèles. Le plus beau et vivant reste sans aucun doute Prinsengr (le plus à l’Ouest).

Oude leliestraat, torensteeg : emoticone charmante place avec plusieurs cafés

Continuer ensuite la promenade jusqu’aux Canaux Sud.

Canaux Sud :

amsterdam2.jpg  

Vue canaux Sud

Quartier également très agréable où sortir le soir. Outre ses beaux magasins d’antiquaires, le quartier possède de nombreux restaurants, bars et boites de nuit.

Leidsestr : emoticone rue très vivante avec de nombreux magasins. La rue a beaucoup plus de charme que la sans intérêt Nieuwendijk. Les bâtiments sont plus impressionnants, et le tramway passe au beau milieu de la rue. Les commerces sont ouverts même le dimanche (nombreuses boutiques de vêtements et d’alimentation à empoter).

Leidseplein : emoticone place très animée avec de nombreux bars et une ambiance de folie le soir venu. La place est envahie par les tables de cafés.

Korte Leidsedwarsstr et Lange Leidsedwarsstr : emoticone repère à touristes concentrant un bon nombre de restaurants médiocres et sans intérêt (italien, français, indien, mexicain …).

NieuweSpiegelstr, quartier des antiquaires : emoticone Belles boutiques d’antiquaires. Les rues transversales remplies de boutiques de créateurs en design sont également agréables à découvrir.
Marché aux fleurs au bord du  Singel : emoticone grosse déception. Le marché n’est pas très grand. Ne vous attendez pas à voir des fleurs à foison et à une explosion de couleurs. La plupart des commerçants ne vendent que des graines et bulbes de tulipes à des prix intéressants.

amsterdam8.jpg

Stadhouderskade & Marché aux fleurs

Rembrandtplein : emoticone Grande place très animée, surtout le soir. La place en elle-même n’a pas grand intérêt mais on y trouve de nombreux bars et boites de nuit. Attention, certaines boites programment des soirées electro minimalistes, house et musique underground réservées aux amateurs du genre. Dans les bars, l’ambiance est survoltée. Les clients peuvent regarder le match, tandis que d’autres se trémoussent sur de la musique latino.

Evitez les restos pour touristes sur la place et préférez prendre un sandwich ou un Wok à emporter sur Amstelstr ou Reguliersbreestraat.

Vondelpark et Vieux Sud :

amsterdam7.jpg  

A gauche, Pieter Cornelisz Hooftstr

En marchant vers le Sud, Amsterdam offre un autre visage de sa personnalité. Ici les quartiers résidentiels côtoient les magasins de luxe qui fleurissent à perte de vue.

Pour louer pédalo : emoticone devant le RijkMuseum

Promenade long de Stadhouderskade : emoticone sur le Singelgracht quelques belles maisons au bord de l’eau.
Pieter Cornelisz Hooftstr : J probablement la rue la plus chic d’Amsterdam où l’on retrouve toutes les grandes marques de luxe (Cartier, Chanel, Gucci …). Clientèle très bling-bling occupant les rares terrasses de café, coupes de champagne à la main. De belles maisons aux façades colorées bordent cette grande rue. En continuant à marcher, on débouche directement sur Vondelpark.

Vondelpark : emoticone grand parc qui pourrait être plus fleuri, sans grand intérêt.

Quartier résidentiel Vieux Sud : emoticone sortir du parc vers Koningslaan, puis prendre Koninginneweg, et enfin Van Eeghenstr. Finir en rejoignant Concertgebouw, célèbre salle de spectacles où se jouent de nombreux concerts de musique classique. Remontez ensuite Museumplein emoticone

amsterdam10.jpg
Musée Rijkmuseum : entrée 12,50 €. Le musée est actuellement en pleine rénovation, caché sous d’immenses bâches et échafaudages. Seule une partie des œuvres est exposée dans une aile spécialement aménagée. On peut y voir entre autres le célèbre tableau « Ronde de nuit » de Rembrandt. Je n’y suis pas allé, mais il paraît qu’il vaut mieux attendre la réouverture complète du musée avant de se fourvoyer dans cette aile « temporaire » où de nombreuses œuvres connues manquent à l’appel.

Musée Van Gogh : emoticone entrée 14 €, pas de réduction pour les + de 18 ans, nocturne le vendredi jusqu’à 22h.

Conception un peu étrange que ce cube où sont exposées les principales œuvres de Van Gogh. Les explications sont claires et pertinentes, reprenant les différentes périodes qui ont marqué la vie du peintre. De ses peintures sombres jusqu’à l’arrivée à Paris avec l’apparition de la couleur sous l’influence de ses amis impressionnistes. Les grandes œuvres à ne pas manquer : les incontournables tournesols, les mangeurs de patates, les autoportraits … malheureusement, la chambre à coucher est actuellement en restauration.

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl