Archive | 24 avril 2010

Critique : Café Stein, Strasbourg, à deux pas de la cathédrale.

cafestein.jpg

Une petite merveille que cette boutique étroite, coincée entre deux immeubles de la rue du Vieux Marché aux Poissons. A quelques pas de la cathédrale, le Stein est l’endroit idéal pour prendre son petit-déjeuner ou un thé.

L’adresse est à la fois pâtisserie et restaurant.  La salle du rez-de-chaussée très exigüe rappelle l’ambiance des oenothèques avec son bar en bois foncé et son mobilier branché. Au premier étage, quelques tables permettent de se reposer en jetant un coup d’oeil sur la rue très animée.

Le matin, prenez un crème à 2,60 €, accompagné d’un croissant à la strasbourgeoise légèrement sucré-glacé (0,95 €). Les parisiens seront surpris, le crème est excellent mais il ne faut pas s’attendre au crème de Paname. Au contraire, il s’agit plutôt d’un café normal servi avec un pot de crème. Leur orange pressée est également excellente, sucrée comme il faut. A l’heure du thé, leurs pâtisseries sont correctes (éclair au chocolat délicieux), mais leur cheese cake assez décevant.

Le patron est fort sympathique, au discours plein de verve. Lorsqu’un client lui demande si l’un de ses gâteaux est bon, il lui répond bien naturellement « non non, il est dégueulasse, personne n’en veut ! ».

Café Stein, 29 rue du Vieux Marché aux Poissons, Strasbourg

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl