Archive | 16 mai 2010

Critique : Carette Place des Vosges, Marais, salon de thé sous arcades, et macarons.

 carettevosges1.jpg

Le célèbre salon de thé de la place du Trocadéro largue les amarres et pose sa nouvelle boutique Place des Vosges. L’annonce de cette ouverture a suscité l’étonnement. Il faut dire que la Place des Vosges n’est pas forcément l’endroit où on aurait l’idée d’aller boire un verre, et encore moins pour y prendre un thé et des petits gâteaux.

A peine le lieu a-t-il ouvert, que l’adresse est déjà envahie par les touristes et parisiens branchés. La clientèle est très cosmopolite. A l’intérieur, la salle n’est pas très grande. Tout juste de quoi accueillir une bonne dizaine de tables et l’étalage de pâtisseries. Le mobilier rappelle celui de la maison mère à Trocadéro, et s’accorde plutôt bien à la salle en vieille pierre, et ses plafonds voûtés.

Dehors, la terrasse installée sous les arcades est prise d’assaut. Dans l’après-midi les rayons de soleil arrivent timidement à percer sous les arcades et n’illuminent que les tables les plus avancées sur le trottoir.

Les premier et deuxième rangs étant séparés par le trottoir, le ballet ininterrompu des passants devient vite lassant. On se croirait en voiture sur une route bordée d’arbres, avec un effet stroboscopique apporté par chaque arbre qui vous cache quelques instants le soleil.

Sans oublier les badauds qui vous frôlent à trois centimètres, prêts à s’asseoir sur vos genoux.

carettevosges2.jpg
La carte. Les prix sont les mêmes qu’à Trocadéro. J’ai repris la formule « A l’heure du thé », (cf. article de Décembre 2008 http://critikparis.unblog.fr/2008/12/01/critique-salon-de-the-carette-place-du-trocadero-chic-tres-xvieme-janson-de-sailly-et-tour-eiffel-a-proximite/), toujours à 12 €. Malheureusement, un dimanche après-midi : plus de forêt noire, plus de Paris Brest, plus d’Opéra … navrant. J’ai « dû » me rabattre sur l’assiette de 5 mini-macarons : chocolat, caramel au beurre salé, rose, framboise et coquelicot,  accompagné d’un café crème et d’un verre de Sancerre à 6 € environ.

Le verre de vin est correct et le crème vraiment excellent (leur café est très bon). Les macarons sont délicieux sauf celui au chocolat qui manque un peu de croustillant. Je garde tout de même une petite préférence pour les macarons de chez Ladurée, même si les parfums proposés par Carette sont originaux et ne font pas artificiels.

Carette Place des Vosges est donc une nouvelle adresse fort sympathique. Les macarons sont bons, légers et le café crème est excellent. Mais la gourmandise se paie avec une addition plutôt salée. Enfin la terrasse est un prétexte pour attirer les clients, mais elle aura du mal à rivaliser avec celle de la maison mère à Trocadéro.

Carette, 25 Place des Vosges, Paris 3ème

 

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl