Attrape-pigeons : Les deux magots, Saint-Germain, et Casa Luca, Etoile.

deuxmagots2.jpg

En ces beaux jours de Printemps voici le retour des « pigeonnades », ou l’art de prendre les clients pour des dindons. Vous savez, ce genre d’adresses qui ne vivent que sur leur réputation et qui en profitent pour saler l’addition sans la moindre gêne.

Les deux magots, 6 Place Saint-Germain-des-Prés, Paris 6ème

deuxmagots1.jpg
En voilà un mythe … le mythe du vide. Cuisine médiocre, prix délirants. Il n’y a bien que la terrasse qui justifie la réputation du lieu, en face de l’église Saint-Germain-des-Prés. Même les pigeons viennent s’installer sur les tables pour se régaler des amuse-gueule et faire un pied de nez aux clients.

Limonade 33cl : 5,90 €, Cappuccino 6,70 €

Casa Luca, 82 Avenue Marceau, Paris 8ème

casaluca.jpg
Le restaurant italien bling bling du quartier de l’Etoile attire une clientèle décomplexée venant bruncher le dimanche ou prendre un verre. Addition tout aussi proche des étoiles que le restaurant.

Coca Cola 33cl : 6 €, Orange pressée 7 €

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl