Archive | 12 août 2010

Point WC : les toilettes tendances, Caroussel Louvre, Champs-Elysées, Printemps.

                     pointwc2.jpg
Ah la France : pays de la mode, de l’architecture, du glamour et du luxe … Et pourtant, notre cher pays a toujours été fâché avec la propreté de ses toilettes publiques. Odeurs nauséabondes, propreté douteuse, entretien à la dérive, équipements désuets …
A Paris, JC Decaux essaie pourtant de nous réconcilier avec ses nouvelles sanisettes à la ligne plus épurée : distributeur d’eau, voie suave féminine qui vous intime l’ordre de sortir pour lui permettre d’effectuer son nettoyage … Pourtant rien n’y fait, les toilettes publiques ne réussissent pas à faire oublier leur réputation sulfureuse.

Mais le vent tourne, et une brise de propreté souffle sur la planète terre boostée par le boom de la déco d’intérieur. Je me souviens lors d’un voyage en Chine avoir vu le spectacle effarant  des toilettes du monastère des moines Shaolin, dans la province du Henan. Depuis cette expérience, la relative saleté des toilettes françaises me laisse dans une indifférence totale. Là-bas à l’époque, c’était l’apocalypse : des monticules de défécations, des murets de séparation hauts comme trois pommes, et une rigole d’urine pour simuler l’écoulement d’un tranquille petit ruisseau.
Je vais sûrement en décevoir certains, mais vous n’aurez plus la chance d’assister à ce spectacle inoubliable puisqu’en 2008 ce champ de ruine a été remplacé par des toilettes flambant neuves de 430 000 $ toutes équipées avec télés LCD et personnels assurant la propreté des lieux.
pointwc3.jpg

En France, certains opportunistes ont flairé la bonne affaire et se sont lancés dans le filon des  toilettes tendances. C’est ainsi que l’ancien publicitaire Eric Salles, a eu l’ingénieuse idée d’ouvrir des cabines WC haut-de-gamme dans Paris pour le plus grand plaisir des propriétaires des lieux comme le Printemps Haussmann, qui se libèrent ainsi d’une charge d’exploitation  qui ne les intéressait guère.
Au Carrousel du Louvre, c’est encore mieux. Les toilettes publiques gratuites ont été supprimées lors de la rénovation des « Restaurants du monde » gérés par Autogrill. Désormais, la seule solution pour se soulager est d’aller chez Point WC et s’acquitter d’un euro. Face à ce monopole de la cuvette, le pigeon, en outre le client lambda, n’a plus qu’à alléger sa vessie pleine en payant.

Le test. Commençons par jeter un coup d’œil au profil Facebook de la marque, il vaut son pesant de cacahuètes. Je cite : Point WC est un « véritable boudoir du XXème siècle, lieu magique où il fait bon se ressourcer, pause détente, POINTWC est un lieu unique ».
Mais la grande force de Point WC, c’est aussi de proposer un véritable show-room. Tous les articles sont à vendre : cuvettes, rouleaux Renova, brosses WC, abattants … il y en a pour tous les goûts.
               pointwc1.jpg
Comme je suis consciencieux dans la rédaction de mes articles, j’ai dû me dévouer et aller tester ces fameuses cabines. Sèche-mains Tyson, lumières tamisées et cabines thématiques : zen, enfant, bcbg et ethnique pour les femmes, high-tech pour les hommes. Pourtant rien de très high-tech. Seulement, un simple habillage en bois et quelques faux-plafonds cachant les chemins de câbles. On confond parfois luxe et propreté. L’un n’implique pas forcément l’autre.

Le prix.
Cabine WC tendance, 1 €, Toilettes SPA japonais, 1,5 €

Pour ceux qui ne connaissent pas, le WC japonais permet de s’affranchir de l’usage abusif du papier toilette, grâce à un système révolutionnaire qui vous asperge le siège arrière d’eau pure.

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin, le listing des services scatologiques proposés par Point WC. D’abord le personnel shopper qui vous aidera à, je cite, « réaliser vos envies ». Il fallait oser l’expression « réaliser vos envies », ils l’ont fait.
Enfin, vous pouvez toujours vous replier sur l’abonnement papier toilette, « l’idée cadeau chic de Noël ». Comme le dit si bien le site internet de Point WC : « Un cadeau unique et personnalisable à offrir à votre famille et vos amis : Sous le sapin, une boîte luxe avec trois rouleaux de couleur. Dedans, un bon abonnement pour 3, 6 ou 12 mois de papier toilettes. Choisissez vos couleurs, retournez votre bon à POINTWC et recevez tout au long  de l’année votre papier toilette à domicile. A partir de 45 euros l’abonnement de 3 mois ».
Le premier qui aurait le bon goût de m’offrir un cadeau pareil à Noël, se verra obligé de le déguster jusqu’à la dernière feuille, rouleau carton inclus.

Adresses :

Galerie Elysées 26, 26 avenue des Champs-Elysées, Paris 8ème
Printemps Haussmann, 69 boulevard Haussmann, Paris 9ème
Carrousel du Louvre, 99 rue de Rivoli, Paris 1er 

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl