Dubaï : Adresses de restaurants et bars.

Que vous soyez en vacances ou simplement en voyage d’affaires à Dubaï, un séjour dans cette ville du désert est  l’occasion rêvée de découvrir des cuisines du monde entier de qualité souvent remarquable. Les restaurants et bars branchés rivalisent d’ingéniosité pour se distinguer de leurs concurrents. Toujours plus de démesure, toujours plus de luxe : cascades d’eau, vue sur les pistes de ski, dîner croisière … la liste n’est pas exhaustive et les idées, intarissables.

Mais la folie dubaïote se paie et les cartes des restaurants/bars sont assez élevées. Dans ces derniers, les cocktails peuvent rapidement dépasser les 20 € et les grands restaurants proposent souvent des plats entre 30 et 40 €. Mais en choisissant bien vos adresses, vous pourrez aisément dépenser moins : comptez 15-20 € dans un restaurant classique, et moins de 10 € pour une restauration rapide de qualité.

Voici une sélection d’adresses testées récemment lors de mon précédent voyage à Dubaï. La localisation des restaurants n’est pas indiquée avec précision. A Dubaï, il n’y a pas de rues à proprement parlé et les transports se font le plus souvent en taxis qui vous emmèneront d’un point A à un point B, ou plutôt d’une attraction à une autre.

Fauchon, Dubaï Mall (au rez-de-chaussée)

dubaimall.jpg
Chauvinisme français ou pure snobisme ? Dans tous les cas, le petit tour chez Fauchon à Dubaï relève du clin d’œil parisien. Fauchon est installé dans le département luxueux du Dubaï Mall, caractérisé par ses nombreux magasins de luxe et ces kilomètres de moquettes « triple épaisseur » moelleuses comme de la ouate.

Le traiteur français partage avec son concurrent italien Emporio Armani Caffé, un immense espace sous la gigantesque coupole sur laquelle est suspendue une guirlande de papillons en papiers. Côté carte, les prix sont les mêmes qu’en France et on retrouve la qualité des produits Fauchon avec un éclair au chocolat succulent et une orange pressée très fraiche.

Barhi Bar de l’hôtel Mina A’Salam Resort – Jumeirah Resort

bahribarminaasalamjumeirahdubai.jpg
Un de mes bars préférés avec une vue imprenable sur le Burj Al Arab, cet immense hôtel en forme de voile élancée sur la mer. Le bar est agréable et profite d’une légère brise venue de la mer. Vue époustouflante sur la piscine et sur le bord de mer. Les cocktails sont réussis et les prix encore abordables. Pour accéder à l’hôtel en venant du Jumeirah Resort, dites que vous venez boire un verre en précisant le nom du bar.

Karam Beirut, Mall of the Emirates (premier étage)

karambeirutmalloftheemiratesdubai1.jpg

Auriez-vous imaginé manger libanais dans un chalet faisant face à l’arrivée d’une piste de ski ?

karambeirutmalloftheemiratesdubai2.jpg
A Dubaï, on finit par ne plus s’étonner de rien, et la situation ne paraît même plus incongrue lorsqu’on se retrouve dans un restaurant fréquenté aussi bien par des touristes que des femmes portant l’abbaya, à déguster une cuisine copieuse avec vue enneigée. Malheureusement, les prix sont assez élevés.

karambeirutmalloftheemirates3.jpg
Bar Neos de l’hôtel The Address, Dubaï Mall

barneoshoteltheaddressdubai1.jpg
New-York vous ennuie à mourir ? Aller donc boire un verre au 63ème étage de l’hôtel The Address. La nuit tombée, le bar offre une vue spectaculaire sur la ville et le complexe de Dubaï Mall. D’en haut, on peut voir s’animer les fontaines du Burj Khalifa se déchainant au rythme de musiques endiablées.

barneoshoteltheaddressdubai2.jpg
A l’intérieur, ambiance lounge avec lumières tamisées et musique branchée pour une clientèle internationale venue goûter aux cocktails hype du barman. Les prix sont élevés (environ 20 € le cocktail), mais le bar est assurément The Address to be.

Restaurant Yum de l’hôtel Radisson SAS (quartier de Deira)

yumradissonblu1.jpg

Voici une adresse moins connue mais pourtant excellente, située dans le quartier des souks et des dockers. Ce bar à nouilles sert une cuisine thaïlandaise composée principalement de bols de nouilles à base de légumes.

yumradissonblu2.jpg

Les plats sont préparés devant les clients et permettent de manger sain et équilibré. La déco épurée est certes un peu banale, mais les prix sont plus que corrects.

Vu’s Bar à l’hôtel Emirates Towers

vusbaremiratestowersdubai1.jpg

Malgré les recommandations de notre guide de voyage, ce bar situé au 51ème étage de l’hôtel Emirates Towers, nous a laissé de marbre. On se croirait un peu comme au Ciel de Lyon, avec un bar finalement mal fichu flanqué de poutres cachant le beau panorama. Ne parlons même pas des prix, excessivement chers.

vusbaremiratestowersdubai2.jpg
Le lieu est fréquenté par une clientèle d’hommes d’affaires et le dress code est strict : « smart casual - gentlemen are requested to wear a shirt with collar, trousers and closed shoes or national dress. Shorts and trainers are not permitted ». Autrement dit, si vous osez vous présenter en short/tong, vous serez directement évacué par la fenêtre.

Restaurant The Edge de l’Hôtel Atlantis

atlantisdubaiedge1.jpg
Difficile d’aller à Dubaï sans faire un tour dans l’hôtel qui s’est autoproclamé palace le plus luxueux du monde avec 7 étoiles à son palmarès. En tout cas, l’hôtel aurait sûrement mérité le prix du mauvais goût avec un décor particulièrement kitsch et un hall à la hauteur de la démesure dubaïote. L’hôtel est situé à l’extrémité de la Palme, ensemble d’îles artificielles accessible en empruntant un immense tunnel passant sous la mer.

atlantisdubaiedge2.jpg

En théorie, les simples touristes ne peuvent pas quitter l’aile principale de l’hôtel et encore moins rejoindre la plage ni la piscine. Mais il suffit de ruser et de marcher d’un pas assuré en passant par les restaurants du rez-de-chaussée pour atteindre enfin la partie privée de l’hôtel.

Nous avons testé un des restaurants de l’Atlantis, The Edge, situé au centre du complexe hôtelier. Au menu, une carte de snacking avec une cuisine très occidentale adaptée à la clientèle américaine de l’hôtel souhaitant cultiver son ethnocentrisme sans modération.

atlantisdubaiedge3.jpg
Par conséquent, le restaurant offre une cuisine grossière et particulièrement insipide. La salade Caesar est indigeste avec un monceau de verdure immangeable et quelques morceaux de poulets qui se regardent comme deux ronds de flan. L’hamburger ne fait pas non plus dans la dentelle, sans parler de la glace démoniaque, format XXL. Elle est certes très belle à voir, très photogénique, mais alors parfaitement écœurante au bout de quelques cuillérées. Il ne manque plus que Mickey prêt à débarquer d’une seconde à l’autre, et le décor est planté.

Park Hyatt Dubai

parkhyattdubaiterrasse1.jpg

Le Park Hyatt est probablement le seul hôtel de Dubaï qui a du cachet. Ici, pas de luxe ostentatoire, pas d’immeuble mesurant des centaines de mètres ou encore de verre Murano à foison et du mobilier surchargé tout en dorure.

Au contraire, le groupe américain a conçu un hôtel dans un style néo-colonial. La végétation luxuriante faites de bougainvilliers et de palmiers fait de ce lieu un endroit paisible, à l’abri de la Dubaï tape à l’œil. La clientèle est essentiellement internationale, mais le soir les hommes en gandourah viennent fumer un narguilé et se réunissent autour d’un thé à la menthe.

parkhyattdubaiterrasse2.jpg
Un endroit idéal pour découvrir leur excellent restaurant thaïlandais (prix élevés), ou leur restaurant snacking sur le bord de la marina pour admirer les bateaux de milliardaires. Et après le repas, on peut se promener sur le bord de l’eau et s’enivrer des effluves de fleurs et d’air marin. Un endroit fabuleux !

 parkhyattdubaiterrasse3.jpg

Eric Kayser, Dubaï Mall (au sous-sol du centre commercial)

erickayserdubaimall.jpg

Il y a certaines adresses françaises qu’il serait bon de ne pas exporter à l’étranger. Laissons parfois la médiocrité aux portes de notre pays, pour ainsi éviter de présenter un sandwich et une quiche dignes d’une station service.

London Fish&Chips, Dubai Mall (Food Court  SF130-31)

londonfishchipsdubaimall2.jpg

Le dernier étage du Dubaï Mall abrite un véritable conglomérat de boutiques dédiées à la restauration rapide : le Food Court. A priori rien de très exaltant, mais cet espace aux dimensions démesurées regorge de quelques bonnes surprises comme ce bon vieux fish&chips qui trône à côté des mastodontes McDonalds et Burger King. La boutique sert de délicieux fish&chips qui pourraient presque rivaliser avec leurs concurrents anglo-saxons.

londonfishchipsdubaimall1.jpg
Il suffit de passer commande et on vous remet un palet numérique qui s’éclairera lorsque votre menu sera prêt pour vous indiquer de retirer votre fish. Technologique, pas cher et surtout très bon (menu à 6 € avec fish&chips + boisson)

 

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

3 Réponses à “Dubaï : Adresses de restaurants et bars.”

  1. Proll
    22 novembre 2011 à 9:30 #

    La dernière photo donne vraiment envie…

  2. max75
    28 janvier 2012 à 13:49 #

    merci pour tes adresses je pars lundi pour dubai je te dirais a mon retour ce que j’en ai pensé ;-)

  3. robifabs
    12 mai 2012 à 13:09 #

    Confusion sans gravité ente le Burj al Arab (effectivement 7 étoiles au guide du mauvais goût) et l’Atlantis (qui n’est pas en reste en terme de mauvais goût, catégorie kitschissime!!) où se trouve effectivement The Edge et qui se trouve au bout de Palm. Pour manger hype à Atlantis, Nobu, pas aussi bon que celui de NYC mais bel endroit, ou encore Rosatng qui a ouvert un restau où l’on mange bien… français! ;)

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl