Archive | 21 novembre 2010

Hermes Rive Gauche, rue de Sèvres, ouverture ancienne piscine Lutetia.

hermesparis1.jpg
Le célèbre cellier parisien vient d’ouvrir ce vendredi sa nouvelle adresse Rive Gauche, en lieu et place de l’ancienne piscine Lutetia. Le champagne coulait à flot, les guimauves divertissaient nos palais et les gentes dames étaient flattées de recevoir de belles roses aux reflets argentés.

Depuis l’ouverture, la foule s’amasse déjà devant cette nouvelle boutique, à la manière d’un Vuitton sur les Champs-Elysées. Des cerbères canalisent la foule mais le luxe est désormais à portée de vue à défaut d’être à portée de main. Ouvert au simple quidam, fini la peur d’affronter une armée de pisse-froid vous scrutant de la tête au pied. Le luxe se veut dorénavant accessible.

hermesparis2.jpg
La boutique est installée dans l’ancienne piscine Lutetia, accolée à l’hôtel du même nom. Désaffectée depuis des années, quelques boutiques de vêtements avaient bien essayé de s’y installer dans les années 70 sans grand succès. Depuis l’immeuble ne retrouvait pas preneur jusqu’à ce que Hermès décide d’inaugurer son flagship.

Pour l’occasion, la maison Hermès a fait appel à l’architecte Denis Montel pour redonner à cette piscine son charme d’antan. Il faut dire que le résultat est époustouflant. Tout le charme des années 30 a été conservé : des coursives où se trouvaient les anciennes cabines pour se changer, en passant par les colonnades aux chapiteaux dorés sans oublier les belles mosaïques au sol couleur grège, bleu et vert.

hermesparis3.jpg
Les volumes sont grandioses et pour occuper cet immense espace, des bulles en bois ont été installées pour recréer un environnement convivial et cosy. Sur le bord des coursives, le salon de thé Le Plongeon permet d’admirer les clients à défaut des nageurs, confortablement installés sur des fauteuils en osier. Les pâtisseries s’affichent à 8 €, les thés entre 9 et 29 € (pour les thés exceptionnels et très rares).

La maison Hermès a souhaité étendre sa gamme de produits en proposant de nombreux articles de décoration intérieure. A l’entrée, le client peut trouver les compositions florales de Baptiste, le fleuriste qui sublime les évènements Hermès, déjà installé rue de la Croix des Petits Champs à deux pas du Palais Royal (12 € la tige de pivoine tout de même !).

hermesparis4.jpg
S’il vous prend une envie de shopping, vous pourrez toujours craquer pour cette commode style années 20, une réédition du mobilier de Jean-Michel Frank, à 30 000 €. Ou encore, pour cette seule et belle assiette à 100 €, sans oublier ce Poney en peluche pour vos enfants à 600 €. Hermès n’était-il pas le dieu du commerce, dans la mythologie grecque ?

Hermès – Rive Gauche, 17 rue de Sèvres, Paris 6ème

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl