Avis : Vitrines de Noël 2010 Galeries Lafayette Mamma Mia, Printemps Lanvin.

vitrinesnoel1.jpgComme chaque année, les parents enjoués et leurs marmailles viennent découvrir les nouvelles vitrines de Noël que leur ont concocté les grands magasins. Les galeries Lafayette continuent de toucher le fond tandis que Le Printemps fait sa petite révolution : le magasin se redessine et devient le nouvel emblème du chic parisien.

Les Galeries. L’empire du fric a encore frappé : ce Noël, les vitrines mettent à l’honneur la comédie musicale Mamma Mia qui a débarqué depuis quelques semaines au théâtre Mogador, en français. Les antipubs seraient ravis de barbouiller ces vitrines, véritable temple du marketing. Mamma mia de part le sujet de l’histoire, n’a pas vraiment de rapport avec la magie de Noël, du moins pas pour un enfant. Ne parlons même pas des vitrines où sont exhibés jeux Mattel et poupées Barbie. Les galeries sont peut être connus pour leurs Soldissimes, mais leurs vitrines se rapprochent plutôt du Nullisime.

vitrinesnoel3.jpg
Le Printemps.Les vitrines sont signées Lanvin, mais la signature de la marque est discrète. Cette fois-ci on revient aux fondamentaux de Noël : des gâteaux, des perles colorés, des ambiances feutrées et des marionnettes qui jouent à se faire peur ou à transporter des mets exquis. Les pantins ne sont peut-être pas d’une grande beauté, on aurait préféré des nounours onctueux, mais l’impair n’est pas répréhensible.

Vous allez sûrement sourire, mais ces vitrines expriment presque une crise existentialiste. Deux conceptions qui s’affrontent tout du moins. D’un côté Les Galeries mettent en exergue le malaise de nos sociétés : le culte de l’événementiel, de l’éphémère qui laisse place à la nouveauté (regardez ces films au cinéma qui ne reste même pas deux semaines en salle, ou encore le boom des expositions temporaires comme Monet, vidant les musées traditionnels, devenus désertiques).

vitrinesnoel2.jpg
De l’autre Le Printemps, néoconservateur qui mise sur le retour aux traditions avec quelques pointes de modernité. Même les vitrines de luxe du Printemps jouent sur ce même tableau : les vêtements haute couture s’affichent à côté d’animaux empaillés, hommage au charme rétro de la taxidermie.

Vitrines de Noël – Le printemps et Les Galeries Lafayette, Boulevard Haussmann, Paris 8ème

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Avis : Vitrines de Noël 2010 Galeries Lafayette Mamma Mia, Printemps Lanvin.”

  1. gaucherot
    4 décembre 2011 à 13:07 #

    LAMENTABLE !!!!! OU EST LA MAGIE DE NOEL OU LES YEUX DES ENFANTS DOIVENT S’EMERVEILLER? EST CE LA PANTOMINE DU VIEUX PEDANT DE KARL QUI LES FERA REVER !!!!AUCUNE ENVIE D’Y RETOURNER ENCORE MOINS DY FAIRE MES EMPLETTES
    DE GRACE EPARGNER NOUS DES ENJEUX DES ADULTES ET DES MONOPOLES FINANCIERS
    QUE DE GENS DECUS ET POUR LA PREMIERE FOIS LES ENFANTS POUVAIENT APPROCHER DES VITRINES SANS FAIRE LA QUEUE….C’EST ELOQUENT !!!!

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl