Critique : Café de l’Empire, rue de Verneuil.

cafempire2.jpg

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Ce proverbe pourrait s’appliquer au Café de l’Empire situé au coin de la rue du Bac et de la rue de Verneuil. Repris par l’équipe du Bistrot des Victoires, le Café de l’Empire a fait peau neuve et propose désormais la même carte que ce premier. On retrouve ainsi en particulier la célèbre formule brunch à 16 €.

Le brunch. Toujours aussi efficace : café ou thé, jus d’orange et viennoiseries, puis carpaccio de bœuf ou de saumon avec salade et copeaux de parmesan, le tout accompagné d’œufs brouillés. Et pour finir une faisselle au coulis ou des pruneaux au vin. Bien sûr, ce n’est pas de la grande cuisine mais pour le quartier, le rapport qualité/prix est tout à fait honorable. En semaine, le Café de l’Empire est une excellente planque pour dévorer une belle pièce de viande à une dizaine d’euros. Même les boissons ne sont pas chères (seulement 3,3 € les sodas).

cafempire1.jpg
La déco. Style Empire avec ses banquettes confortables, peintures noires et murs capitonnés. Les tables sont éclairées par des lampes sur pieds individuelles, et la salle est surveillée d’un œil attentif par l’illustre Napoléon en pleine épopée sur son cheval.

Faut-il y aller ? Oui, le Café de l’Empire fait partie de ces adresses qui « dépannent » ces petites faims assassines qui nous prennent sans crier gare.

Café de l’Empire, 32 rue de Verneuil/ 17 rue du Bac, Paris 7ème

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl