Critique : Hôtel d’Aubusson, rue Dauphine.

hotelaubusson3.jpg
L’Hôtel d’Aubusson est un bel hôtel particulier situé en plein cœur du quartier Saint-Germain-des-Prés, à deux pas de la rue Dauphine. Cette bâtisse du XVIIème siècle a su garder son charme tout en intégrant les contraintes imposées par le confort moderne.

Ne vous laissez pas influencer par l’espace piano-bar donnant sur la rue Dauphine. Il faut bien le dire, ce bar aux faux airs de chaine Accor, rompt avec le charme du reste de l’hôtel. N’en tenez pas rigueur, et osez entrer pour découvrir les charmes de cet hôtel.
Une fois la porte cochère franchie, l’hôtel présente un beau patio bercé par les clapotis de sa fontaine. En attendant l’été, le grand salon (au fond) et sa belle cheminée en pierre de taille permettent de se réchauffer devant le feu crépitant.

hotelaubusson2.jpg
La déco. Le salon est impressionnant, typiquement Louis XIII : poutres apparentes, beau parquet Versaillais, tapisseries d’Aubusson d’époque, fauteuils et bergères, et éclairages tamisés. L’ambiance rappelle celle de certains hôtels particuliers de l’île Saint-Louis. Seul ombre au tableau, l’agencement du salon n’a pas été fait de manière très judicieuse : six petites tables basses semblent craindre la cheminée laissant devant elles un grand espace vide. Difficile donc de trouver une place passées 19h.

La carte. Première impression : les prix sont trop élevés. Verres de vin à 8-9 €, bouteille à 34 €, apéritifs à 11 €, coupe de champagne à 11 €.  Sodas à 6 €, thés à 8 €. Malgré le choix plus que restreint des vins, nous avons commandé deux verres de Bourgogne aligoté.

hotelaubusson4.jpg
Les breuvages sont servis avec des amuse-gueules inspirés de l’illustre Picard : grosses olives, crackers et canapés surgelés où les tomates sont encore transies de froid.

Clientèle. Essentiellement américaine et tentée de boire une Bud dans un décor Louis XIII : What’s up ? Le service est professionnel et courtois. J’y retournerai sûrement à la belle époque, pour profiter de leur patio.

Hôtel d’Aubusson 4* – Café Laurent, 33 rue Dauphine, Paris 6ème

(à l’angle de la rue Christine et de la rue Dauphine)

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Critique : Hôtel d’Aubusson, rue Dauphine.”

  1. hôtel restaurant grenoble
    22 avril 2011 à 15:26 #

    L’hôtel à l’air très agréable!

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl