Critique : La Veranda, Trianon Palace, Versailles. Gordon Ramsay.

laverandatrianonpalace1.jpg

Le Trianon Palace propose plusieurs restaurants : le Gordon Ramsay, restaurant gastronomique du chef du même nom et la Véranda, brasserie chic plus décontractée. Nous avons suivi les recommandations de François Simon. Plutôt que d’aller s’encanailler au resto gastro du chef fantôme Gordon Ramsay, plus occupé à faire le pitre dans des émissions diffusées sur NRJ12 qu’à fréquenter ses cuisines assidûment, nous avons opté pour la brasserie.

Le lieu. Un peu froid avec ses grands volumes et son mobilier rigide. En été, la terrasse est agréable et permet de profiter du parc du Château de Versailles.

laverandatrianonpalace2.jpg
La carte. Prix gratinés. A son ouverture, ils étaient encore abordables. Mais en trois ans, ils se sont envolés. En 2008, les plats étaient à 23-25 € pour passer à 25-30 € en 2009. Aujourd’hui, ils sont à 32 €. Même parcours pour les desserts passés de 10 € à 13 € en l’espace de quelques années. Nous y sommes allés à déjeuner un samedi midi. La salle était loin d’être complète. Les prix feraient ils fuir les pauvres gourmands ?

La carte est agaçante : sur les 6 plats proposés, seuls 2 sont à 32 €. Deux sont un poil moins chers, deux autres (les Saint-Jacques et le Turbot) sont à 4€ de supplément. Les entrées sont théoriquement à 22 € (avec les ¾ en suppléments), les desserts à 13 €. Une formule propose un Plat/Dessert à 44 €. On appréciera le geste commercial.

laverandatrianonpalace3.jpg
La cuisine. Conventionnelle à défaut d’être épatante. Le dos de cabillaud assume une cuisson bien maitrisée, il joue le parti du goût sans retenue, accompagné de petits poivrons parfumés. L’autre assiette n’est pas mal non plus avec une poitrine de porc convenable.
Au niveau des desserts, le ciel se couvre. Le choix n’est pas vraiment emballant, difficile de choisir parmi ces 5 desserts (panacotta aux parfums de fruits, sablé croquant au chocolat caramel, cheese cake frappé à la fraise et au kirsch, ananas glacé à la noix de coco façon Piña Colada, crème légère au café torréfié et biscuit moelleux au chocolat Manjari). Après de longues minutes d’hésitation, j’ai finalement choisi le sablé croquant au chocolat caramel. Ce n’était pas mauvais bien sûr, mais plat, sans relief.

L’addition. Plus de 80 € pour 2 personnes, avec un seul dessert, plusieurs cafés et un verre de vin. Je ne pense pas y revenir.

La Véranda, Trianon Palace, Versailles

Café 5,5 €, verres de vin : dans les 10 €.

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl