Critique : Restaurant San Antonio, Paris Marais, italien près Hotel de Ville.

sanantonio.jpg

Paris regorge de petites places aux charmes désuets. Des carrefours vivants où l’on souhaiterait voir surgir au coin de la rue des flonflons à la française et des fancy-fair à la fraise. Ce sont surtout des lieux de convergence, où l’on se retrouve quand l’inspiration nous fait défaut, et qu’on cherche désespérément un restaurant.

Ce soir là, en pleine semaine du mois d’avril, M. N. et moi tournions comme des âmes esseulées à la recherche d’une gargote qui aurait pu consoler notre faim. Nous avons finalement atterri au San Antonio, l’archétype du restaurant touristique qui régale des appétits distraits.

La carte. Tendre avec des prix abordables et un large choix de spécialités italiennes. Une carte façonnée au marteau, laissant l’anglais traduire les intitulés en italien.

L’escalope milanaise (13,20 €) fut honorable, même si les pâtes suintaient le beurre. La calzone (12 €) était oubliable, asséchée par un fromage surabondant. Et les spaghettis bolognaise (9,50 €) criaient « Buitoni ! ».

Côté boisson, la bouteille de Valpolicella (14,70 €) était abordable et plus que correcte. Elle nous rappela notre présence dans un restaurant italien, au cas où nous l’aurions oubliée.

Faut-il y aller ? Le charme de la place est incontestable et appelle sûrement à la mansuétude.

San Antonio, 1 rue de la Verrerie, Paris 4ème

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl