Critique : Bistrot des Dames, le paradis au coin du jardin.

bistrotdesdames1.jpg

Pas de féminisme effronté ni de vague allusion au chef-d’œuvre de Zola comme aurait pu le faire un certain ministre à propos de Zadig&Voltaire. Non, juste un bistrot sis rue des Dames, proposant un petit coin de paradis en plein Paris.

En lisière du quartier des Batignolles, ce bistrot appartenant à l’Hôtel Eldorado, possède une cour ombragée à l’abri des regards indiscrets. De grands arbres, du lierre et des petites tables de jardin plantent le décor de cette cour éclairée par des guirlandes aux grosses ampoules colorées.

bistrotdesdames2.jpg
L’ambiance est gentiment arty, jouant les Caravan Palace de la gastronomie et proposant son lot de bons plats et charcuteries à prix raisonnables. Jusqu’à 19h30, la cour permet de se retrouver autour d’un verre et d’une belle sélection de charcuteries ibériques. Puis, le troquet devient restaurant. Pas de réservation possible, il faut venir tôt ou patienter au bar en espérant qu’une table se libère (comptez 30-45 minutes d’attente mais cela vaut le coup).

bistrotdesdames3.jpg
La carte du diner propose bien sûr des plats de bistrot dans les 15-20 €. Mais si vous souhaitez jouer la carte de la « bottega », prenez plutôt une assiette ibérique (14 €) et une assiette de charcuterie (16 €) accompagnées d’une ½ bouteille de vin rouge Navajas tout droit venue d’Espagne. Ces deux assiettes proposent des charcuteries de très bonne qualité. La première propose du jambon Serrano, chorizo ibérique et fromage Manchego. La deuxième troque le fromage pour des rillettes, saucisson et beurre. Conseil d’amis, préférez cette dernière, bien plus copieuse et à peine plus chère.

Pour terminer cet agréable diner, nous avions commandé une panna cotta à la vanille avec coulis de fruits rouges (7 €). Simple mais terriblement bon.

bistrotdesdames4.jpg
Faut-il y aller ? Le Bistrot des Dames est un bien bel endroit, proposant de bonnes victuailles à déguster autour d’une bouteille de vin. Difficile de ne pas résister au charme suranné de cette cour encerclée par la jungle urbaine. Même l’orage et les hallebardes se déversant sur nous ne suffirent pas à nous déloger ce soir-là.

Bistrot des Dames, 18 rue des Dames, Paris 17ème

Café à 2 €

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Critique : Bistrot des Dames, le paradis au coin du jardin.”

  1. Messire Chateau
    22 juin 2011 à 16:42 #

    Vraiment rien à redire, ça a l’air très apétissant, et ça l’est.
    Agréable lieu de détente entre 2 moments de stress,

    formidable.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl