Critique : Les Ambassadeurs, Hotel Crillon, Concorde. Formule déjeuner et luxe.

lesambassadeurscrillon2.jpg

Retour en Octobre 2010, avec cet excellent déjeuner à l’Hôtel Crillon.  Installé dans une ancienne salle de bal, le restaurant Les Ambassadeurs propose une carte de très bonne facture dans une décoration  typiquement Louis XV (marqueterie de marbre, fresques ornant le plafond et lustres en cristal).

Au déjeuner, le chef Christopher Hache concocte à ses clients une honorable formule à 68 € comprenant les traditionnels entrée/plat/dessert, accompagnés des habituels fioritures de palaces : amuse-bouches, mignardises et tout le tintouin.

La clientèle. Très business class à midi. Il faut bien se l’avouer, le Crillon est le lieu idéal pour impressionner un futur client sans consacrer la moitié de l’affaire signée dans le paiement de l’addition.

lesambassadeurscrillon1.jpg
Les plats. En entrée, une belle tranche de foie gras de canard mi-cuit des Landes, accompagnée d’une gelée sucrée d’oignons. Le foie manque un peu de consistance, mais il tient tout de même son rang.

Les belles noix de Saint-Jacques annoncent le deuxième acte. L’assiette propose une belle composition automnale avec des touches de potiron fondantes. Aussi réussi visuellement que gustativement. Naturellement les cuissons sont parfaites, les sauces légères et travaillées. La perfection semble de ce monde.

lesambassadeurscrillon3.jpg
Pour finir en beauté, le grand pâtissier Jérôme Chaucesse nous offre une belle leçon de gourmandise avec son vacherin fraise des bois et son choco banane. Grand adepte des structures complexes, il nous présente un vacherin composé d’une coque maillée en meringue cachant un cœur de fraise.

lesambassadeurscrillon4.jpg

De même, le choco banane affiche discrètement sa complexité en dévoilant une subtile purée de banane allongée sur un croustillant praliné/chocolat. Le déjeuner se conclut par un café accompagné de mignardises  (tartelettes, macarons, chocolats).

lesambassadeurscrillon5.jpg
Les plus. L’excellent rapport qualité/prix de la formule déjeuner, c’est sûrement la meilleure affaire « Palace » de Paris.

Les moins. Le prix des extras dès qu’on s’éloigne de la formule déjeuner. Le verre de jurançon bien qu’excellent à 15 €, le café à 8 €. La vue bâchée pendant les travaux de rénovation de l’hôtel.

Restaurant Les Ambassadeurs, Hôtel de Crillon, 10 Place de la Concorde, Paris 8ème

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Critique : Les Ambassadeurs, Hotel Crillon, Concorde. Formule déjeuner et luxe.”

  1. silencio
    1 février 2012 à 20:01 #

    une belle réussite. Pour les extras, ça semble être le jeu dans pas mal d’endroits parisiens.. :)
    http://www.silencio.fr/my-taylor-is-rich-good-for-you-my-chef-is-french-hotel-de-crillon-les-ambassadeurs

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl