City Guide : Barcelone, en 2 jours. A voir, à faire.

marchboqueria.jpg

Le temps d’un weekend, Barcelone est une destination idéale pour allier culture, restaurants et plages. A seulement quelques heures de la frontière franco-espagnole, la capitale catalane attire chaque année une faune hétéroclite venue festoyer sans modération. Petit tour d’horizon de ce qu’il ne faut pas rater.

Sagrada Familia : cette cathédrale toujours en construction fait figure de légende dans la ville. Son érection devrait être achevée en 2030, financée par les tickets d’entrée à 10 €. Pourtant inutile de dépenser cet octroi, sauf si vous aimez admirer des poutres, longrines et autres échafaudages en tout genre. La vue extérieure suffit amplement.

sagradafamilia.jpg

Marché de la Boqueria : le plus beau marché couvert de la ville avec ses étales de charcuterie et de fruits où l’on peut déguster pour trois fois rien une salade de fruits ou un smoothie. Attention, le marché n’est pas ouvert le dimanche.

Parc Güell : ce parc excentré mérite le détour. D’abord pour son admirable point de vue embrassant toute la ville mais également pour sa place en azuléjos et les maisons de Gaudi semblables à un conte d’Hansel et Gretel.

parcguell.jpg

Plaça Reial : aux abords des Ramblas, cette place au charme typiquement espagnol permet une pause à la terrasse d’un café. Idéal pour un petit déjeuner devant les palmiers arborant la place en écoutant les doux clapotis de la fontaine centrale.

plazareial.jpg

Cathédrale Sainte-Eulalie : vous pouvez faire une belle promenade parmi les ruelles reliant la Plaza de San Jaime à la cathédrale.

sainteeulalie.jpg

Maisons de Gaudi : sis sur la grande avenue Carrer Provença, surnommée à coup de grandiloquence les Champs Elysées de Barcelone, deux joyaux architecturaux du maitre Gaudi valent le détour : la Pedrera et la Casa Battlo avec une légère préférence pour cette dernière.

casabatlo.jpg

Musée Picasso : pour parfaire sa culture, petit tour dans ce musée où sont réunies les œuvres de la période bleue du maitre. Quelques tableaux reprenant les menines de Velasquez sont également présents.

picasso.jpg

Les plages : entièrement artificielles mais toujours agréables. Il suffit de prendre le métro en short de bain pour aller se baigner.

Ramblas : la sulfureuse artère principale qui relie la place Catalunya au port ne présente guère d’intérêt si ce n’est de se prendre un bain de foule rempli de pickpocket aux aguets.

Colline de Montjuic : si le temps vous le permet, prenez donc le téléphérique pour admirer la vue sur Barcelone. Une fois en haut, faites un saut à la Fondation Joan Miro puis au Musée National d’Art de Catalogne.

montjuic.jpg

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “City Guide : Barcelone, en 2 jours. A voir, à faire.”

  1. jamalak
    9 décembre 2011 à 23:43 #

    Eh ben voilà un mini guide qui tombe à point! Merci!

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl