Critique : Monteverdi, rue Guisarde. Paris 6. Restaurant italien.

Critique : Monteverdi, rue Guisarde. Paris 6. Restaurant italien.  dans Restaurants Monteverdi-3

Un restaurant italien installé rue Guisarde – à deux pas des rues Princesse et Cassette – n’augure rien de bon. L’instinct nous suggèrerait d’éviter un tel coup fourré attirant des touristes en mal de cartes transcrites en anglais, espagnol, hiéroglyphes, que sais-je. Pourtant, nous n’avons pas résisté aux sirènes de cette cuisine italienne.

Le lieu. Loin d’être fréquenté par un symposium de cuisine italienne, il  mélange sans vergogne touristes et parisiens perdus dans un élan de grande mansuétude culinaire. Le lieu ne manque pas de charme, pourtant. Poutres apparentes, petits salons feutrés et tableaux d’autoportraits s’accordent au son du pianiste.

La carte. Entrées entre 11 et 18 €, pates à 15 € environ, plats entre 18 et 24 € (côte de veau, dos de cabillaud, filet de bœuf). Desserts à 8-9 €.

Monteverdi-1 dans Restaurants

La dégustation. Le spectacle commence avec un Crostino dello Chef et un Crostino Napoletano. Deux délicieuses bruschettas servies avec salades, habillées d’ail pour le plus grand plaisir des amateurs de cuisine italienne. Les entrées sont bonnes, fraiches, quoiqu’un peu chères au vue des quantités servies.

Monteverdi-2

Puis les plats arrivent en chœur. Le risotto aux cèpes ne s’enlise pas dans le défaut pâteux mais reste tout de même trop bourratif. Quant aux pennes à l’arrabiata, elles auraient sacrément mérité un bon coup de fouet pour que leurs escarbilles viennent réveiller nos papilles. Enfin, le médaillon de veau sonna le glas du scandale. De vulgaires morceaux de vitello au format hosties dominicaux, facturés tout de même 18 €. Heureusement, la viande était de qualité, boostée par une légère sauce au vin et une julienne de légumes délicieuse.

Les desserts. Un tiramisu crémeux qui mériterait un euro de moins (8,5 €).Monteverdi-4

Les liquides. Une bouteille de Chianti à 27 €, légère comme le vent.

Service. Les manières de patachon des serveurs doivent sûrement s’imposer comme un nouveau standard.

Faut-il y aller ? Ni oui ni non, la cuisine n’est certes pas mauvaise, mais mérite-t-elle vraiment le détour …

Monteverdi, 5 rue Guisarde, Paris 6

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl