Critique : Théâtre Huchette – Ionesco. La cantatrice chauve.

Critique : Théâtre Huchette - Ionesco. La cantatrice chauve.  dans Coups de coeur Th%C3%A9%C3%A2tre-de-la-Huchette-Ionesco

Comme tout bon parisien, il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie le spectacle Ionesco au Théâtre de la Huchette. Montées en 1957, les pièces « La cantatrice chauve » et « La Leçon » se jouent sans interruption dans ce théâtre du quartier Saint-Séverin. La salle n’est pas bien grande – tout juste une cinquantaine de places – mais accueille chaque soir une majorité de touristes, grands fervents de la langue française.

Le spectacle. Ces deux pièces représentent sans doute l’apogée du théâtre de l’absurde, avec des textes d’une très grande finesse montrant la vacuité des conversations mondaines et la superficialité des relations humaines. Les phrases verbeuses s’enchainent et les échanges fielleux tournent rapidement au non-sens, pour le plus grand plaisir des spectateurs. La taille réduite de la salle permet au spectateur de s’immerger rapidement dans ces histoires abracadabrantesques sans que jamais le rythme ne faiblisse. Mention spéciale aux acteurs qui brillent par leur interprétation.

La clientèle. Principalement étrangère, ne comprenant pas un piètre mot de la représentation et échappant à la subtilité de Ionesco. Une maitrise imparfaite de la langue de Molière prive les spectateurs de l’essence même de la pièce. Les touristes semblent ne pas percuter les répliques les plus saignantes « Touche la mouche, mouche pas la touche », « Sainte Nitouche touche ma cartouche ».

Faut-il y aller ? Bien sûr. Les places ne sont certes pas données mais le Théâtre de la Huchette présente un bijou de la culture française. Espérons seulement que les menaces répétées d’expulsion ne soient que fleurette et que le spectacle Ionesco survivra aux spéculations immobilières.

Théâtre de la Huchette, 23 rue de la Huchette, Paris 5

place à 23 €

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Une réponse à “Critique : Théâtre Huchette – Ionesco. La cantatrice chauve.”

  1. ted
    13 août 2012 à 15:19 #

    Je découvre ce blog, j’adore.
    Merci beaucoup, on s’y croirait!
    Un parisien

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl