Critique : Le Cou de la Girafe. Paris 8.

Critique : Le Cou de la Girafe. Paris 8. dans Restaurants Le-Cou-de-la-Girafe-1

Le 8ème arrondissement regorge de restaurants proposant pléthores de formules variées à l’heure du déjeuner, pour une clientèle essentiellement business. Le Cou de la Girafe affiche ainsi une formule entrée/plat ou plat/dessert à 24 €. Le restaurant fait partie du groupe Maison Richard (le distributeur quasi exclusif de cafés à Paris), tout comme le Berkeley, Marius et Jeannette ou encore Thiou.

Le cadre. Déco contemporaine, un chouilla froide mais rattrapée par une petite terrasse ensoleillée.

La formule. En entrée, un sashimi de thon accompagné de sa sauce salée asiatique. Le thon est insipide, dommage. Puis s’enchaine un coquelet et sa purée de pommes de terre. Le plat est tout à fait correct, avec une viande moelleuse et une sauce plaisante au palais.
Le-Cou-de-la-Girafe-2 dans Restaurants
Les boissons. Café à 3,5 € (n’ayons peur de rien) et San Pellegrino (50 cl) à 6 €.

Faut-il y aller ? Pas spécialement, la concurrence est trop rude dans ce quartier pour devoir s’arrêter sur ce genre d’adresses au rapport qualité/prix pas vraiment exceptionnel. Cette cuisine transparente aura eu le mérite de ne jamais interrompre le flot de nos conversations.

Le Cou de la Girafe, 7 rue Paul Baudry, Paris 8

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl