Critique : Devez. Viande d’Aubrac à Alma, Georges V.

Critique : Devez. Viande d'Aubrac à Alma, Georges V. dans Restaurants Devez-1

Restaurant spécialisé dans la viande d’Aubrac, Devez propose tapas, plaisirs carnassiers et autres plats traditionnels de la cuisine française. Le restaurant doit son nom aux « devèses », ces verts pâturages de l’Aubrac situés en altitude.

La déco. Vaguement lounge, la déco mériterait un petit coup de jeune dans un quartier habitué aux clients exigeants de l’Avenue Georges V.

La carte. Tapas à 14 €, carpaccios entre 17,5 et 19 €, clubs sandwich à 16,5 €, Mac’Aubrac à 20 €. Mais aussi des pièces de bœuf : tartare à 19 €, bavette à 23,5 €, pavé de rumsteack à 24,5 € ou encore cœur de filet à 34 €. Si les plats ne sont pas donnés, les desserts ne sont pas en reste : comptez entre 8,5 et 11,5 € pour une douceur : mousse au chocolat, crumble aux pommes, coulant au chocolat noir ou encore pâtisseries de Sébastien Gaudard.

Devez-Paris-2 dans Restaurants

Les plats. Nous avons commandé les deux assiettes de tapas proposées, histoire de profiter de toutes les combinaisons offertes par le restaurant. L’assiette « Gourmet » proposait des Cannelloni de bœuf au chèvre frais, Croquette de tome fraîche, Toast au Laguiole et bœuf cru, Farçous de l’Aveyron, Marbré de foie gras, Queue de gambas panée. L’assiette « Aubrac » proposait quant à elle Carpaccio de bœuf, Nem de bœuf à la menthe, Croustillant de tripes aux morilles, Mini tartare au piment d’Espelette, Os à moelle, Poireau vinaigrette. Nous ne rentrerons pas dans le détail de chacune de ces bouchées.

Devez-Paris-3

Dans l’ensemble, les tapas étaient originaux et promettaient une recherche culinaire intéressante, mais ces bouchées souffraient d’un défaut symptomatique : elles étaient particulièrement fades : manque d’assaisonnement, produits de moyenne qualité et excès de graisse. G. fit mieux, en commandant un rumsteack à 24,5 €. A ce prix là, la viande fut tendre et la sauce béarnaise plutôt correcte. Les frites furent toutefois un peu moles.

Les desserts. Un crumble aux pommes (9,5 €) et une crème brulée quelconques.

Devez-Paris-4

Les vins. Trop chers, avec une flute de vin espagnol à 24 € (50 cl), par ailleurs excellent. La carte est très fournie mais les prix s’envolent rapidement.

Faut-il y aller ? Si nous n’avions pas bénéficié d’une réduction La Fourchette (- 50%), nous aurions eu la désagréable impression de s’être fait avoir. Le restaurant ne vaut que par la qualité de ses viandes, encore faut-il pouvoir aligner plus de 20 € pour ne manger qu’un plat de brasserie.

Devez, 5 Place de l’Alma, Paris 8

 

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl