Critique : Lo Sushi. Rolling Bar rue de Berri. Kong.

Critique : Lo Sushi. Rolling Bar rue de Berri. Kong. dans Branché lo-sushi-1

Depuis la déferlante manga des années 2000 et les péripéties nippones de notre illustre président Chirac, le Japon est un peu passé de mode ces derniers temps. Pourtant, les parisiens vouent toujours un culte incroyable aux sushis et aux rolling bars. Il est vrai que voir défiler ces petits morceaux de poissons se prélassant sur leur transat de riz est un spectacle fascinant. Lo Sushi, tenu par le même groupe que le Kong de la Samaritaine, joue la carte mode avec une déco résolument newyorkaise très 2000′s. L’entrée est remarquable avec ses très belles moulures au plafond et ses volumes.

La carte. Etonnant, le restaurant ne propose une formule que le soir. Pour 20 €, vous pourrez choisir 5 assiettes différentes en respectant un code couleur tout aussi compliqué que la lecture d’une notice de Linux. Au choix : une beige + une rose puis 3 autres assiettes sauf le violet et le gris. La pénombre dans laquelle est plongée le restaurant ne vous aidera pas dans cette tâche ardue de reconnaissance colorimétrique.

lo-sushi-2 dans Restaurants

Les plats. Tout à fait corrects avec les traditionnels makis, sashimis et autres sushis. Les ingrédients sont frais, la bière japonaise excellente. En fin de repas, le café/thé est compris dans la formule.

La clientèle. Les murs sans teints filtrent les curieux qui auraient eu l’étrange idée de venir en jean/baskets. Parfait, on y trouve toujours de la place.

Le service. S’inspirant bibliquement des frères Costes mais en laissant au placard le snobisme si cher à ces restaurants.

Faut-il y aller ? Absolument, les bonnes adresses ne sont pas légion autour des Champs-Elysées.

Lo Sushi, 8 rue de Berri, Paris 8

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl