Critique : Chez Boris, repère carnassier. Steakhouse Paris 8.

Critique : Chez Boris, repère carnassier. Steakhouse Paris 8. dans Coups de coeur chez-boris-1

Récemment encensé par le Figaroscope dans sa chronique sur les nouveaux repères carnassiers, Chez Boris fait déjà figure d’institution dans le QCA Parisien. Le restaurant nourrit des palanquées de cols blancs venus boustifailler entre midi et deux avant de revenir dans leur bureau, roupiller de leur festin de nabab.

Le cadre. Moderne, avec son cadre élégant nacré de briques noires et de tables rouge sang. Lumière tamisée plantant un décor de steakhouse digne de Londres ou de New York. Quelques tableaux de belles vaches laitières viennent vous rire au nez.

chez-boris-2 tag3 dans Restaurants

Les plats. Des pièces du boucher, merlans, araignées et autres surprises viennent satisfaire l’appétit des bons vivants (entre 17 et 30 €). Les plats sont servis avec d’excellentes frites fraiches au blanc d’œuf et salade. La sauce béarnaise, bien qu’en supplément, est à se damner d’admiration. Si la faim vous en laisse encore le choix, n’hésitez pas à tester la carte des desserts (8 à 10 €). Le café gourmand peut s’avérer être un bon compromis, avec ses trois desserts et sa cuillère à café … en chocolat.

Faut-il y aller ? Naturellement, une adresse pareille dans un quartier habitué des salades de quinoas et autres nourritures d’oiseaux, relève de l’inespéré.

Chez Boris, 129 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8

 

 

Mots-clefs :

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl