Archive | août 2013

Critique : Bar le Qu4tre, Buddha Bar Hotel Paris.

Critique : Bar le Qu4tre, Buddha Bar Hotel Paris. dans Bars & Cafés buddha-bar-hotel-paris-1

On connaissait le Buddha Bar comme temple des soirées branchées rue Boissy d’Anglas sur fond de compile musicale éclectique. Le revoilà dans un registre moins connu ; celui du boutique hôtel design à la déco néo-asiatique. Le rendez-vous est pris au 4 rue d’Anjou, mitoyen du très chic restaurant 1728. Fraichement ouvert, l’établissement s’est installé dans un très bel hôtel particulier. Aux beaux jours on imagine déjà la cour se transformer en agréable terrasse où diner sereinement.

Le bar. Branché mais pas branchouille. Comme se plait à le préciser le directeur de salle, ici on n’est pas chez Costes ; la courtoisie des serveurs n’est pas une option.

buddha-bar-hotel-paris-3 dans Branché

La déco. Savamment étudiée, le bar est grand, marqué par des tons rouges et ocres et décoré de statues cambodgiennes. En fond musical, virage à 360 degrés avec l’éternelle playlist ethno-asiatique remplacée par de la french touch électro. Au menu : électro swing, remixes déjantés de Brigitte Fontaine et reprises modernisées d’Alain Souchon. Cet éclectisme est plaisant.

La carte. Bien calibrée pour sustenter les appétits des mondains sans les ruiner. Verres de vin entre 9 et 13 €, bouteilles à partir de 27 €. Au rayon grignotage, comptez sur le club sandwich (16 €) ou encore le jambon pata négra (30 €). Sans oublier de terminer par les desserts (mousse au chocolat, tiramisu ou encore café gourmand à 12-16 €).

buddha-bar-hotel-paris-2

L’expérience. Service aux petits soins pour un drink très agréable. Une coupe de champagne, un verre de vin par là et un club sandwich parfait avec de belles frites croustillantes.

Faut-il y aller ? Sans hésitation, en espérant que l’endroit ne soit pas trop rapidement victime de son succès.

Buddha Bar Hôtel, 4 rue d’Anjou, Paris 8

Critique : Terrasse estivale du Shangri La. Bar & Tour Eiffel.

Critique : Terrasse estivale du Shangri La. Bar & Tour Eiffel. dans Bars & Cafés bar-shangri-la-1

Pour la première fois depuis son ouverture, le Shangri La propose durant tout l’été une nouvelle terrasse située au 1er étage de l’hôtel, attenante à ses salons de réception. Du 5 juillet au 8 septembre, l’hôtel s’associe à la maison de Champagne Bollinger pour offrir un écrin de luxe à sa clientèle avec vue directe sur la Tour Eiffel.

Le cadre. Une terrasse « mouchoir de poche » où les places se font désirer par une clientèle impatiente de découvrir le nouveau spot de l’été. Malheureusement le bar est victime de son succès et il n’est pas rare de se voir refuser l’accès. Mais en arrivant dès l’ouverture à 17h, vous pourrez espérer accéder au 1er étage, traverser les magnifiques salons de réception de l’ancien hôtel de Roland Bonaparte puis de décrocher une table (il n’y en a qu’une petite dizaine).

bar-shangri-la-paris-2 dans Branché

La vue. Les photos rappellent à quel point ces dernières peuvent parfois être trompeuses. La vue sur la Tour Eiffel n’est que partielle et la Dame de Fer fait sa mijaurée en ne se laissant que difficilement entrapercevoir.

La carte. Réduite à peau de chagrin avec bien sûr du champagne (24 € la coupe de brut, 29 € en version rosé puis bouteille à partir de 140 €), mais aussi des vins au verre (17-25 €) et des cocktails champagne à 25 €. Mention spéciale au Mi Amor, mélange de champagne, St-Germain, sirop de rose et cranberry rappelant le Ispahan de Pierre Hermé en version liquide. Des tapas sucrés et salés viennent compléter la carte : houmous ou caviar d’aubergines délicieux à 12 € accompagnés de gressini, et jambon pata negra/melon à 18 €.

bar-shangri-la-3 dans Luxe

Les plus. Un spot branché typiquement parisien où déguster des cocktails originaux. Un cadre grandiose malgré la vue sans grand intérêt.

Les moins. Une terrasse gangrénée par une clientèle « cracra » logeant à l’hôtel et sortant le combiné short de treking/basket de rando comme s’ils appliquaient au pied de la lettre l’accroche commerciale de McDo « Venez comme vous êtes ». Heureusement, les cols blancs parisiens venus siroter un cocktail à la sortie des bureaux viennent corriger l’impair.

Terrasse du Shangri-La, 10 Avenue d’Iéna, Paris 16

Tous les jours, du 5 juillet au 8 septembre,  de 17h à 23h,

DJ tous les jeudis et vendredis du mois de juillet

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl