Critique : Yo Café. Bistrot thaï

Yo Cafe 2

Le Yo Café se présente comme un bistrot thaï. Cette annonce aux allures d’oxymore suscite à juste titre l’inquiétude. Faire la promesse d’une cuisine fusion authentique est souvent un exercice casse-gueule qu’empruntent généralement les adresses modeuses pour excuser leur médiocrité gastronomique. Heureusement, Yo réussit le pari de la cuisine fusion avec une carte intelligente qui nous réconcilie avec ce mélange des genres.

Le cadre. Mignon avec ces murs couleur pistache et mauve, ses lumières tamisées et son piano jouant les meubles chinés au fond de la salle.

La carte. Massmam de joues de bœuf, curry rouge, tamarin et lait de coco (19 €), gaeng kiu de blanc de poulet, lait de coco, curry vert et basilic (19 €) ou encore wok de poulet fermier, citronnelle et curry rouge (20 €). Côté desserts, délice de chocolat noir, crème anglaise, riz au lait de coco et mangue fraiche ou encore tiramisu à 8,5 €.

Yo Cafe 1

Les plats & desserts. Délicieux plat du jour avec ce suprême de poulet et ses petits légumes accompagnés d’une sauce pimentée à la citronnelle. Les saveurs s’exaltent en bouche, l’association des épices revisite à la perfection ce plat si français. Le dessert est également réussi avec ce flan noix de coco et sa boule de glace.

Les flacons. Des bouteilles de vin entre 25 et 40 €, ainsi que des verres et carafes bien choisies.

Le service. Adorable et professionnel.

Faut-il y aller ? Évidemment, les bonnes adresses fusion sont si rares à Paris qu’il serait dommage de se priver de ce joli bistrot.

Yo Café, 10 rue du Port-Mahon, Paris 2

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl