Archive | Magasins Flux RSS de cette section

Ouverture Apple Store Carrousel du Louvre, Samedi 7 Novembre.

louvre.jpg

Depuis le temps qu’on nous l’annoncait,la date d’ouverture de l’Apple Store Louvre est désormais officielle. L’Apple Store ouvrira donc ses portes Samedi 7 Novembre 2009 dans la galerie du Carrousel du Louvre.

Au programme, un flagship ultra-design où seront exposées les dernières nouveautés d’Apple sans oublier les classiques Ipods, Iphone et MacBook qui ont fait la réputation de la marque. Pour accueillir les nombreux aficionados de la pomme qui feront la queue bien avant l’heure d’ouverture, Apple a signé un accord avec Starbucks Coffee qui leur offrira le café pour patienter. Chic, non ?

Ouverture Uniqlo Opera, jeans et cachemires à prix réduits jusqu’au 24 Octobre.

uniqloparisopera1.jpg

Voici l’évènement de la rentrée : Uniqlo. Depuis son inauguration, le 1er Octobre 2009, le magasin ne cesse d’attirer les foules. Des centaines de personnes s’amassent chaque jour devant ses portes en attendant de découvrir le nouveau flagship Opera d’une superficie de 2150 m². Il aura fallu des mois de travaux avant d’offrir aux aficionados de la mode un magasin ultra moderne à deux pas des Galeries Lafayette.

uniqloparisopera2.jpg

J’ai voulu y aller un samedi mais les 300 ou 400 personnes qui faisaient la queue m’ont vite refroidi. Des vendeurs Uniqlo tenaient des pancartes « fin de la queue » bien loin de l’entrée du magasin rue Scribe et rue des Mathurins. Une fois l’entrée franchie, il ne restait plus qu’aux esprits belliqueux le courage de s’aventurer dans un combat perdu d’avance : trouver un vêtement à sa taille. Le credo des acheteurs : struggle for life.

Il faut dire que la marque a mis les bouchés doubles pour faire de cette inauguration un évènement. Pubs à tire-larigot sur les bus, dans les métros et sur tous les encarts publicitaires possibles et imaginables. Sans oublier, des prix incroyablement bas jusqu’au 24 octobre. Des jeans à 9,90 € et des cachemires à 39,90 € !!!

Il n’en fallait pas plus pour voir arriver les clients en courant.

uniqloparisopera4.jpg

J’y suis finalement retourné un lundi matin dans la ferme intention de cette fois-ci franchir l’entrée. Il y avait toujours de la queue mais l’attente était raisonnable. On se serait cru chez Primark à Londres, où les gens achètent leurs fringues sans même les essayer. Au diable l’essayage, personne n’a envie d’attendre 1h avant de pouvoir toucher la poignée d’une cabine ! Alors les gens achètent sans compter.

Je suis finalement reparti avec un jean classique qui ressemble à s’y méprendre à un Levis et un cachemire à 40 €. La coupe du jean est un peu « spéciale ». Elle efface les silhouettes menues et ne marque pas vraiment les genoux, c’est un peu déroutant. Quant au cachemire, je n’en suis pas à mon premier coup d’essai, ils sont de bonnes qualités et incroyablement doux. J’y retournerai sûrement !

uniqloparisopera3.jpg

Bref, Uniqlo a réussi une opération marketing savamment orchestrée. Les vêtements sont de bonne qualité mais les coupes et couleurs pourront perturber certains clients.

Prix réduits jusqu’au 24 octobre.

Uniqlo, 17 rue Scribe, Paris 9ème

(en face des Galeries Lafayette et de l’Opera)

Uniqlo, procédé Heat-Tech, ouverture rue Scribe, Paris.

uniqlo.jpg

Depuis le temps que j’en parlais, je suis enfin passé chez Uniqlo à la Défense à Noël dernier. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette célèbre marque japonaise propose des vêtements très colorés rappelant l’univers manga ainsi que des jeans et pulls plus classiques. J’ai finalement craqué pour deux cachemires bleu marine et noir à 80 € chacun. Trop tôt pour dire s’ils sont de bonne qualité ou non mais je les adore déjà, ils sont très doux.

Le procédé Heat-Tech. Derrière ce nom étrange se cache une invention permettant de transformer la sueur en chaleur pour ne plus avoir froid au sport d’hiver. Un Damart des temps modernes en quelque sorte. Pendant les fêtes et pour tout achat dépassant 100 €, Uniqlo offrait justement un t-shirt et un caleçon long Heat-Tech. Je les ai essayé il y a quelques semaines au ski et c’est vrai que c’est très confortable. Cela m’a permis de braver les – 10°C aux sommets des pistes, le matin.

Pour ceux qui n’ont pas envie de courir jusqu’à la Défense, rassurez-vous, une nouvelle boutique devrait ouvrir au 4ème trimestre 2009 dans le quartier Opéra au 17-19 rue Scribe.

En attendant voici les photos du projet en cliquant ici

Uniqlo, Centre Commercial des 4 Temps, La Défense

17-19 rue Scribe, Paris 9ème, ouverture prochaine.

Ouverture du Sony Store : une belle réussite.

sony1.jpg

Avant qu’Apple n’ouvre son très attendu Apple Store dans la galerie du Caroussel du Louvre, Sony a récemment inauguré son premier concept store parisien : le Sony Style. Situé dans un bel immeuble haussmannien avenue Georges V à deux pas des Champs-Elysées, le magasin s’articule sur 3 étages.

Moquettes moelleuses, lumières douces fluos, escaliers avec rampes en cuir et LED incrustées … Le magasin est très épuré et les articles sont présentés comme des œuvres d’art.

Au sous-sol, la marque présente ses derniers modèles de télévisions avec écrans ultra-plats. Toujours au même étage, on retrouve la célèbre Playstation que l’on peut tester. Au premier étage, place aux ordinateurs Vaio et à la PSP. Enfin au rez-de-chaussée, honneur à la musique et aux téléphones portables.

Amis Geeks, Sony vous a réservé une salle entière avec des tables de travail disposant de toute la connectique indispensable : prises électriques, prises Ethernet etc.

Sony nous offre ici un beau showroom très design. Difficile de ne pas succomber au charme de tous ces gadgets hig-tech. Seul détail qui m’a un peu dérangé, il y avait ce jour là plus de vigiles que de clients. L’ambiance en devient un peu oppressante, on se croirait à un poste de douane !

Sony Store, 39 avenue Georges V, Paris 8ème.

Marché de Noël à la Défense, aux Champs-Elysées et Grande Roue, place de la Concorde.


marchedenoeldefense.jpg

Avant de fêter le réveillon, voici quelques images du marché de Noël de la Défense et des Champs-Élysées, ainsi que de la Grande Roue, Place de la Concorde.

Le marché de la Défense.

C’est l’un des plus grands de Paris. Comme tous ces marchés on y trouve une majorité de bibelots sans intérêt. On est bien loin des petits chalets de Salzburg vendant des produits artisanaux et locaux. Il faut dire qu’ici l’odeur du Kebab présente dans tout le marché et la musique Monoprix à toute berzingue ont remplacé celle du pain d’épices et des chants de Noël. De toute façon la multiplication grotesque de tous ces marchés n’a qu’un seul et unique objectif : faire marcher le commerce.

Seule consolation, on peut profiter de la distribution gratuite de Ferrero Rocher sous l’arbre de Noël érigé par la célèbre marque de chocolat.

marchedenoelchampselysees1.jpg

Le marché des Champs-Élysées et la Grande Roue.
Cette année la grande roue possède des cabines entièrement fermées comme London Eye, mais ici elles ne sont pas signées British Airways. Pour pouvoir admirer tout Paris, il vous faudra débourser 9 €. Courage.

Grande nouveauté de cette année, le marché qui s’étend de la Place de la Concorde au Rond- Point des Champs. On doit cette nouvelle installation au  forain Marcel Campion, déjà propriétaire de la Grande Roue. On y trouve le même lot de babioles que dans les autres marchés de Noël : serviettes en forme de bougies, ceintures, chemises, pains d’épices, tartiflettes, barbes à papa et d’autres choses plus surprenantes : toboggan géant, manèges, trampoline pour enfants … Au final, on ne sait plus très bien si on est dans un marché de Noël ou à la fête à Neuneu.

marchedenoelchampselysees2.jpg

P.S : Désolé pour la qualité médiocre des photos, mon Iphone ne fait pas des chef-d’oeuvres.

Brêve : Ouverture prochaine d’un Monop’, 35 boulevard Saint-Michel, Paris 6ème.

 ( photos à venir ce w-e le temps que je rentre à Paris !)

Selon une de mes sources parisiennes (il m’en faut bien lorsque je suis à Lyon la semaine), un nouveau Monop’ va bientôt ouvrir ses portes au 35 boulevard Saint-Michel, à la place de l’ancien Quick. Il faut dire qu’il y en a déjà un autre à 100 mètres, au niveau de la Place Edmond Rostand ! Depuis plus d’un an le magasin avait fermé ses portes, tout le monde pensait alors qu’il allait subir un grand lifting, même si cela avait déjà été fait quelques années auparavant. Et bien non, apparemment un Monop’ devrait bientôt voir le jour et profiterait ainsi d’une situation exceptionnelle, à cheval entre le boulevard Saint-Michel et la rue Champollion.

Seule chose assez étrange, un très grand Monoprix concept store a déjà ouvert l’année dernière, à seulement quelques mètres de l’autre côté du boulevard !

Le quartier aime décidemment les doublons, vous n’avez qu’à voir Starbucks Saint-Michel et Cluny à 5o mètres l’un de l’autre, ou les MacDonald’s Luxembourg et Saint-Germain distants de 200 mètres, les divers Gibert éparpillés un peu partout dans le quartier, ou encore les nombreuses boutiques du Vieux Campeur. A quand une deuxième Fnac dans le quartier ?

Les vitrines de Noël des Galeries Lafayette et du Printemps. Edition 2008.

vitrinesnoel1.jpg

Au risque de passer pour un rabat-joie, les vitrines de Noël ne sont plus ce qu’elles étaient. Où est donc passée la magie de Noël ? Les tendres nounous qui jouaient, préparaient à diner, s’amusaient à faire du patin ou skiaient autour d’un sapin de Noël ont-ils été mis au placard ? Où sont passés l’humour, la dérision et l’insouciance de Noël ? Ne voyons pas les choses en noir. Il y a encore quelques années, on avait le droit à des vitrines avec des marionnettes Barbie ou Playmobil, histoire de faire fonctionner le bussiness jusqu’au bout. Désormais on est revenu à des marionnettes plus « traditionnelles » mais elles ne sont pas d’une grande beauté et les vitrines sont un peu vides. Elles manquent cruellement de complexité, de mécanismes intriguants s’agitant dans tous les sens, de choses fascinantes qui demandent à chacun de scruter les moindres recoins de la vitrine pour y découvrir une petite subtilité qu’il n’avait pas remarqué au premier coup d’œil.

vitrinesnoel2.jpg
Quant à la musique censée accompagner les vitrines, elle est devenue consternante. Finies les musiques de Noël style Sinatra ou Dean Martin qui nous berçaient à coup de « let it snow» ou de « Jingle Bells », cela devait sonner trop ringard. Place désormais à un vague fond sonore indéterminé. vitrinesnoel3.jpg
                     En haut à gauche, Le Printemps, on dirait Noël chez Tati.
Pour finir, direction le traditionnel sapin des Galeries Lafayette particulièrement réussi cette année. Mais par pitié, cessez de nous mettre du Madonna à toute berzingue dans le magasin. Pour l’esprit de Noël, on repassera.

 Remarque : En relisant mon article, je m’aperçois que les photos sont beaucoup plus jolies que la réalité …

 

Flamant Home Interiors, Corso Magenta, Milan.

flamantmilan3.jpg

Non je ne suis pas allé à Milan uniquement pour voir le magasin Flamant, je ne savais même plus qu’il y en avait un dans la capitale de la mode italienne. Au départ, nous souhaitions voir la Cène de Leonard de Vinci dans l’église San Maria delle Grazie, mais il faut impérativement réserver pour avoir une place. Finalement, nous nous sommes donc promenés dans le quartier et avons vu l’église San Ambrogio à l’heure de la messe.

flamantmilan4.jpg

Puis nous avons fait une halte à l’ambassade de France et sommes tombés par hasard sur Flamant, Corso Magenta avant de rejoindre le château. J’ai été subjugué par la beauté du magasin, encore plus réussi qu’en France. Il faut dire que le lieu met parfaitement en valeur le mobilier du magasin : escalier en colimaçon avec lustres au centre, terrasse intérieure au première étage … Les décorations de Noël sont vraiment réussies et le magasin très grand. Voici quelques photos pour illustrer ce « reportage à l’étranger ». L’autre partie des photos se trouve dans le post précédent, en italien.

Flamant Home Interiors, Corso Magenta 10, Milano

Negozio Flamant Home Interiors, Corso Magenta, Milano.

flamantmilan1.jpg

Ho scoperto Flamant a Parigi alcuni anni fa. Così, quando vedo un negozio Flamant non posso fare a meno di visitarlo. Mi piace molto l’atmosfera ferltrata e cosy del luogo. Ogni negozio è organizzato come un appartamento. Si puo vedere la stanza principale con la sua biblioteca in legno  incerato e le sue poltrone in cuoio lucidato. Poi, andiamo nella cucina di stile « provençale »,  con i suoi piani di lavoro in legno, dispense patine e forno « La Cornue ». Accessori, terrecotte, mobili da giardino senza dimenticare i tessili e le carte da parati (the original paint collection).

       flamantmilan2.jpg
Il negozio, corso Magenta, è magnifico. La decorazione è lusuosa, raffinata senza essere di cattivo gusto. Gli articoli sono di buona qualità. Mi piace molto lo sforzo della marca di mescolare l’incanto del vecchio con le costrizioni del confort imposte dalla nostra epoca. Durante il periodo di Natale, le decorazione ed alberi di Natale sono bellissimi. Purtroppo, sono sproporzionati i prezzi …

Flamant Home Interiors, Corso Magenta 10, Milano.

Décorations de Noël chez Flamant, rue Esquermoise, Lille, sapins et boules de Noel, peluches, jouets …

flamantlille1.jpg

Noël approche à grands pas et le magasin Flamant rue Esquermoise présente déjà sa collection hiver depuis plusieurs semaines. Une belle occasion de redécouvrir l’originalité de cette marque de décorations d’intérieur mêlant habilement le charme de l’ancien avec celui des matériaux modernes. Que ce soit à Lille ou à Paris, vous retrouverez les mêmes articles de Noël, parfait pour décorer un sapin de Noël ou pour faire des cadeaux aux enfants : peluches, jouets, boules de Noël etc. flamantlille2.jpg

flamantlille3.jpg

Flamant Home Interiors, 55 rue Esquermoise, Lille.

123

Bar Le Yachting |
La Passion Des Hamsters |
NOS ANNEES COLLEGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des perles et encore des pe...
| scrapb
| sapl